Publicité

Réouverture des discothèques en juillet “avec des conditions spécifiques”

Par
Les discothèques devraient ouvrir leurs portes en juillet - BSIP/Universal Images Group via Getty Images
Les discothèques devraient ouvrir leurs portes en juillet - BSIP/Universal Images Group via Getty Images
© Getty - BSIP/Universal Images Group via Getty Images

Une nouvelle qui va embellir la journée des aficionados des dancefloor, après plus d'une année de fermeture (15 mois pour être exact), les boites de nuit vont pouvoir rouvrir mais avec des conditions spécifiques.

Le bout du tunnel n'est plus très loin pour les professionnels du secteur, annoncé par le ministre de la santé, Olivier Véran sur BFMTV, les discothèques vont pouvoir ouvrir leurs portes en juillet, la fête reprend le dessus même si des conditions sanitaires devront être respectées. 

En juillet, les discothèques seront amenées à rouvrir, avec des conditions spécifiques.

Publicité

Il faudra attendre le rendez-vous du 21 juin, pour avoir plus de précisions, à commencer par la date précise. Un protocole sanitaire est en cours d'élaboration, le ministre évoque la "possibilité" d'un "pass sanitaire exceptionnel".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le monde de la nuit dans le "monde d'après" ?

Les deux principaux syndicats du secteur ont annoncé selon France Info qu'ils seraient "d'accord pour que le pass sanitaire ou un test soient exigés à l'entrée". Une demande porte sur le port du masque, les professionnels du secteur ne veulent pas qu'il soit rendu obligatoire pour les personnes qui dansent et que la jauge soit de 85% en intérieur dès le mois de juillet. En effet, le secteur a été sévèrement touché :

Sur 1 600 discothèques en France, 152 avaient fermé définitivement à fin mars 2021.

Et 25% ne pourront pas ouvrir par impossibilité de répondre au protocole sanitaire, notamment à cause des systèmes de ventilation.