Publicité

Ricard donne 70 000 litres d'alcool pour fabriquer du gel hydroalcoolique

Par
Alexandre Ricard, PDG de la société Pernod Ricard
Alexandre Ricard, PDG de la société Pernod Ricard
© AFP - JOEL SAGET / AFP

Un stock qui va rassurer la population française et renflouer le stock de gel national.

Alors qu'il a été récemment décidé de plafonner les prix des gels hydroalcooliques et autorisé aux pharmacies de produire elles-mêmes du gel anti-bactérien, Pernod Ricard a pris une initiative qui va soulager les français pendant cette guerre sanitaire. Un don de 70 000 litres d'alcool pur qui va permettre au laboratoire Cooper, qui approvisionne les pharmacies du pays, la production d'1,8 million de flacons individuels de 50ml.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Les entreprises doivent se mobiliser pour garantir la sécurité de leurs salariés mais aussi pour contribuer aux efforts collectifs en fonction de leurs capacités. En partageant nos ressources et en mettant à disposition notre outil de production ou nos stocks d'alcool partout où cela sera utile, nous voulons soutenir nos concitoyens et les autorités locales dans ce contexte exceptionnel", a expliqué Alexandre Ricard, PDG du groupe. 

Publicité

Cooper s’engagera de son coté à reverser l’équivalent du don et des bénéfices à des associations en lien avec le secteur de la santé.

Une préoccupation sanitaire mondiale prise au sérieuse

Suite à cette décision, le site de production de Pernod Ricard USA et les distilleries de Rabbit Hole, Smooth Ambler et TX Whiskey se chargeront de fabriquer eux-même du gel. Même situation en Suède puisque la distillerie d'Absolut Vodka fera aussi don d'alcool pur.

En France, le groupe sucrier Tereos (Béghin-Say), deuxième sucrier mondial et parmi les leaders de la production d'alcool, va aussi engager cinq de ses usines dans la fabrication de gel hydroalcoolique. Ces usines vont pouvoir produire à elles seules 11 000 litres de gel par semaine.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Il faut tout de même rappeler que ses grande sociétés sont des leaders mondiaux dans leur secteur qui génèrent des milliards d'euros. Il n'aurait pas été concevable qu'il ne fasse pas un petit geste.