Publicité

Sadek chambre Thomas Müller en lui envoyant un message vocal sur Instagram

Par
Thomas Muller - match Bayern VS Salzbourg (Matthias Hangst) + Sadek  photo promo "Aimons-nous vivants" (Fifou)
Thomas Muller - match Bayern VS Salzbourg (Matthias Hangst) + Sadek photo promo "Aimons-nous vivants" (Fifou)

Sadek trolle l'attaquant du Bayern Munich après la qualification du PSG.

Suite à l'énorme exploit du PSG qui a éliminé le Bayern en quarts de finale de la Ligue des Champions, beaucoup de rappeurs parisiens : Mokobé, Rim'K... ont célébré cet exploit sur les réseaux. Sadek l'a fait à sa manière et c'est comme ça qu'on l'aime.

Sadek répond à Muller

Comme tout bon supporter du PSG, Sadek s'est souvenu de la petite provocation de Thomas Muller après le tirage PSG VS Bayern. En effet, le joueur bavarois, confiant, un peu taquin, mais respectueux, avait annoncé la couleur en lâchant en fin de vidéo, un "au revoir, la ligue des champions", une phrase qui avait beaucoup énervé les supporters parisiens. Comme pour tout chambrage, le retour de bâton est fréquent et c'est Sadek qui s'est amusé à lui envoyer un message privé sur Instagram en vocal en imitant son message avec un accent allemand approximatif mais bien golri : "au revoir, le champions league, allez allez". C'est de bonne guerre !

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Sans aucun doute, Sadek va faire plaisir aux nombreux supporters du PSG et quand c'est du chambrage pas haineux et violent, on valide fort.

Sadek invité de Mouv' Rap Club

Le rappeur du 9-3 était d'ailleurs l'invité de Mouv' Rap Club ce mercredi 14 avril pour parler de son dernier album Aimons-nous vivants, les derniers périodes difficiles qu'il a vécues...

1h 24