Publicité

Seb réagit au sujet de partiel sur les violences conjugales fictives avec Léna Situations

Par
Léna Situations et Seb - (photo : @lenamahfouf)
Léna Situations et Seb - (photo : @lenamahfouf)
- lenamahfouf

Dans une université catholique de Lyon, un cas pratique illustre la législation des violences conjugales avec Léna Situations et Seb.

Le sujet de ce cas pratique a de quoi faire réagir. En effet, comme l'ont relevé des internautes, un professeur qui enseigne le droit de la famille a eu l'idée d'interroger ses élèves sur un cas pratique un peu étrange. Ce dernier a imaginé un cas de violences conjugales dans le couple Léna Situations - Seb, pour faire travailler les étudiants.

Sur le sujet de partiel qui a fuité sur internet, on peut lire : "Léna Situassion et Sébastien Frites, tous les deux influenceurs sur les réseaux sociaux, se sont rencontrés lors d'une conférence organisée par YouTube [...] Depuis ce jour, l'attitude de Sébastien est devenue odieuse. Il ne se passe pas un jour sans que Sébastien adresse des insultes à l'encontre de Léna." avant d'ajouter "De plus, Léna s'est déjà plainte de coups sur son visage adressés par son mari."

Publicité

Au final, les étudiants doivent conseiller Léna Situations face à l’attitude de Sébastien. Un sujet qui divise sur Internet, malgré le fait que les patronymes ont légèrement été modifiés.

Seb réagit

Sur ses réseaux sociaux, Seb n'a pas tardé à réagir. L'artiste a partagé la feuille du partiel avec en légende "???????" qui démontre son incompréhension la plus totale. Léna, quant à elle, n'a pas réagi. Tandis que les internautes ne valident pas du tout ce sujet, d'autres expliquent avoir déjà eu le même exemple avec Nabilla et Thomas.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.