Publicité

Soyez prévenus, 2022 sera l'année des projets rap français XXL

Par
Rim'K - photo Instagram
Rim'K - photo Instagram
- Instagram

Après les cartons de 93 Empire, 13 Organisé et du Classico Organisé, le rap game français semble plus que jamais décidé à nous inonder de projets collectifs toujours plus ambitieux.

Avec les sorties successives de Jazzy Bazz, Dinos, Benjamin Epps, Rémy, 1pliké140, Kaaris, Kalash Criminel, Vald et déjà beaucoup d'autres, c'est peu dire que l'année 2022 du rap français a démarré sur les chapeaux de roues. Vous en voulez encore ? Réjouissez-vous car nous sommes en février et ce n'est que le début. L'agenda des sorties de ces dix prochains mois est déjà bien rempli et nous ne sommes assurément pas au bout de nos surprises.

En regardant d'un peu plus près vers ce qui arrive, on s’aperçoit qu'en plus des gros projets solo très attendus comme ceux de PNL, Nekfeu, Dinos, Stromae, Alpha Wann, Hamza, Disiz ou encore Shay, se dressent devant nous une flopée de projets collectifs XXL. Par ce terme, on n'entend non pas les traditionnels albums communs entre deux rappeurs ou entre un MC et un producteur, mais bien ceux qui rassemblent des artistes par paquets de 10 ou plus. Ces projets si ambitieux que même les Américains n'y ont jamais pensés.

Publicité

On parle de ces projets qui à l'instar de 93 Empire, de 13 Organisé et du Classico Organisé, nous ont offert des connexions toutes plus incroyables les unes que les autres. Des collabs qui n'auraient d'ailleurs sans doute jamais vu le jour sans un tel engouement collectif. Car disons-le, si réunir autant de têtes sur un seul et même projet semble facile sur le papier, ces albums de gala sont en réalité de véritables défis logistiques que peu d'artistes peuvent se vanter de pouvoir mener à bien.

Pour afficher ce contenu Spotify, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pas de quoi effrayer le gratin du rap français visiblement, puisqu'on sait déjà que les gros rassemblements de MCs vont pleuvoir cette année. Entre les uns qui souhaitent se rassembler pour représenter leur ville ou leur quartier et les autres qui cherchent à se réunir simplement pour l'amour du hip-hop et de la performance, les auditeurs de rap français n'ont pas fini de se prendre des grosses claques musicales. Vous n'y croyez pas ? Sans plus attendre, voici un petit tour d'horizon des compilations et projets rap français XXL prévus prochainement.

Sale époque, le projet 100% Sevran

On vous le disait il y a peu : cette année, Sevran a tout pour devenir la nouvelle ville reine du rap français. Signe que la scène rap de cette plaque tournante du 9-3 se porte bien et a le vent en poupe, ses représentants ont décidé d'unir leurs forces le temps d'un projet vraisemblablement intitulé Sale Époque. Alors que la France entière attend cette compilation 100% sevranaise de pied ferme, les artistes ont fait monter la pression il y a quelques mois en dévoilant le premier extrait : un double clip intitulé SE WIRE / TRANSAC réunissant Kalash Criminel, DA Uzi, Zefor Koss et Woorrupet et qui comprend de multiples références à la série The Wire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Comme si cette première grosse frappe ne suffisait pas, on sait également que cet album made in Vran-Se sera accompagné d'un documentaire éponyme. Des images tournées en immersion au cœur de la ville pour capter au mieux l'essence et l'identité forte du rap de Sevran.

En attendant la sortie du projet, qui malheureusement devrait se faire sans Maes, la première partie du docu est déjà en ligne et la réalisatrice Céline Ms'ili a présenté son travail par ces mots : "Un reportage autour de la ville s'imposait. Avec une première partie qui présente les différents quartiers de la ville, les fiefs des rappeurs actuels et émergents, mais pas que, les habitants, mecs de quartier, prennent aussi la parole. Cette partie fait un état des lieux, pour que le public puisse comprendre d'où vient cette hargne et détermination".

Shtar Academy Saison 2

On est d'accord, la prison, c'est pas fou. C'est dans l'optique d'enjoliver les séjours en milieu carcéral que le producteur et DJ Mouloud Mansouri avait lancé en 2014, le premier projet de la Shtar Academy. Derrière ce nom aussi loufoque que génial, l'idée était de mettre en avant des détenus à travers des collaborations entre grands noms rap français.

Sur le premier volume sorti il y a huit ans, on y trouvait entre autres Disiz, Niro, Médine, Ali, Tunisiano ou encore Lino, mais aussi et surtout, la belle brochette composée de Bakar, Orelsan, Gringe, Keny Arkana, Lino, Médine, Nor, Nekfeu, Némir, REDK, Sat de la FF, les Psy 4 de La Rime et Tékila sur le single phare du projet « Les portes du pénitencier ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le premier Shtar Academy avait fait grand bruit à l'époque à sa sortie, et il y a quelques semaines, le collectif a annoncé l'arrivée d'une deuxième saison pour très bientôt. Bien entendu, les invités promettent cette fois encore d'être prestigieux. D'après les photos déjà partagées sur le compte Instagram de la Shtar Ac, on retrouvera sur la tracklist des noms tels que PLK,Rim'K, Doria, ZKR, Hornet la Frappe, Heuss l’Enfoiré, Leto, S.Pri Noir, Le Rat Luciano, Rémy ou encore Fianso. Clairement, ça fait envie et il n'y a plus qu'à attendre la date de sortie officielle.

La Champion's League de Lacrim

Après la sortie du Classico Organisé, on s'imaginait déjà que la prochaine folie collective du J serait de rassembler une Champion's League Organisée avec les plus grands rappeurs français et européens. Sauf que non, visiblement, c'est Lacrim qui a prévu de s'en charger. Interviewé par nos confrères du journal Le Parisien lors de la promo de son album Persona Non Grata, il avait déclaré : « "Comme l’a fait Jul en France, je monte un projet de rap européen avec les têtes d’affiche de chaque pays, avec une tournée à la clé. Cela me tient encore plus à cœur que mes propres albums ».

Et là, boom, on se prend à rêver du projet le plus ambitieux de l'Histoire du rap français (et européen du coup). Bien sûr, il faudra du temps et un immense sens de la logistique à El Tigre pour mener à bien son plan, mais on ne peut que le valider. A une époque où les connexions entre rappeurs français, belges, italiens, allemands et autres se font encore trop rares, une telle initiative de Lacrim nous promets déjà de belles découvertes musicales au-delà de nos frontières. On vous le dit dans toutes les langues d'Europe, on a hâte.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Rim’K : Ici, c'est Paris

Même si Marseille s'est employé depuis quelques années à devenir la capitale du rap français, Paris ne compte pas se laisser détrôner si facilement. En tout cas, la capitale pourra compter sur Rim'K pour faire briller sa scène rap de tout son éclat. En toute fin d'année dernière, il annonçait qu'il travaillait sur un projet XXL nommé Ici c'est Paris. L'objectif d'un tel nom vous vous en doutez : faire valoir la suprématie parisienne sur la carte du rap français.

Invité dans l'émission "Soyons Foot"de Booska Colombien, le tonton du Bled né à Paris avait déclaré ceci : « C'est un gros gros gros projet, un énorme projet musical qui va regrouper énormément d'artistes parisiens donc faut prendre le temps de faire les choses ». On ne sait pas encore quand celui-ci sortira, mais ce que nous pouvons confirmer, c'est qu'en plus de réunir la crème du rap parisien, cet opus fera la part belle aux collaborations internationales «Il y aura aussi de très belles surprises internationales", assure-t-il.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Rappeurs européens ou américains ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais clairement, tout est possible. Vu la longévité et la place de Rim'K dans le game, on ne doute pas que son carnet d'adresse doit être pas mal rempli.

91 All Stars

En réalisant 93 Empire, l'album qui rassemblait tous les rappeurs issus de Seine-Saint-Denis, Fianso a réalisé une prouesse extraordinaire. Un move qui visiblement a donné des idées à ses voisins franciliens. Cette fois-ci, c'est le 91, l'Essonne, qui s'organise à son tour pour faire rayonner sa scène rap. Et avec un titre comme 91 All Stars, on sait déjà que les ambitions sont immenses.

Pour l'heure, trois extrait ont été dévoilés, dont le morceau La Zone de Ninho, Gang Gang de S-Pion et Wejdene puis le dernier en date Andale avec Bramsito et Moha MMZ. D'après les producteurs du projet Jungle Squad Prod, on peut d'ores et déjà s'attendre à des apparitions de Disiz La Peste, Alkpote ou encore Luv Resval. Mais la question que tout le monde se pose, c'est bien sûr si les deux frères de PNL participeront ou non au projet

Évidemment, un tel nom sur la tracklist aiderait grandement la compil a péter dans toute la France, mais aujourd'hui, rien de tel n'est encore annoncé. Tout comme la date de sortie qui néanmoins, ne devrait plus trop tarder à être communiquée.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les Chronique de Mars III

Décidément, depuis 13 Organisé, on n'arrête plus la ferveur collective marseillaise. Au total depuis 2020, ce ne sont pas moins de quatre projets collectifs qui sont sortis de la cité phocéenne. Entre l'album de l'OM, V13, la compilation NouvlR et le gargantuesque Classico Organisé, le public rap était servi. Et c'est pas fini ! Car si vous suivez assidûment l'actualité rap, vous savez sans doute que le troisième volet des Chroniques de Mars, la trilogie initialement réalisée par Imhotep du groupe IAM en mars 1998, est actuellement en chantier.

La mèche avait été vendue en juin 2020 par le rappeur marseillais Bouga, à la baguette sur ce projet. Si ces nouvelles Chroniques de Mars ouvrent les portes à de nouvelles collaborations intergénérationnelles entre tous les MC de Marseille et ses alentours, nous n'avons encore que peu d'informations sur les connexions qui seront retenues sur la tracklist finale.

La seule définitivement actée, c'est une collaboration entre Akhenaton et SCH. Pour ceux qui n'y croiraient pas, on a eu la chance de l'écouter et on peut vous assurer que vous ne serez pas déçus. Mais pour l'heure, il faudra attendre encore un peu, car aucune date de sortie n'a encore été communiquée. Et vous quels autres projets collectifs XXL aimeriez-vous voir naître dans le futur du rap français ?