Publicité

Stromae : 3 artistes français qui l'ont inspiré

Par
Stromae au MET Gala 2022
Stromae au MET Gala 2022
© AFP - JAMIE MCCARTHY

Stromae n'a pas hésité à dévoiler dans différentes interviews ses inspirations pour son dernier album "Multitude", voici 3 artistes français qui en ont grandement fait partie.

Après plus de 5 mois depuis la sortie de son dernier album Multitude, Stromae a dévoilé au cours de différentes interviews les inspirations qui l'ont aidé à créer ce projet. La liste est assez longue, passant d'artistes comme Rosalía à la chanteuse bolivienne Luzmila Carpio. Retour sur 3 français qui ont fait de même !

OrelSan

En plus d'avoir déjà collaboré avec lui, Stromae a raconté pour Brut qu'il n'hésitait pas à appeler le rappeur de Caen lorsqu'il bloquait sur les paroles de ses chansons. Il ira même jusqu'à expliquer que la technique d'écriture d' Orel était extrêmement efficace :

Publicité

"Il m’a montré la façon dont il écrivait, et franchement, c’est impressionnant. Lui, il va vraiment loin"

D'ailleurs, Stromae parlera aussi de l'honnêteté dont OrelSan fait preuve lorsqu'il est amené à donner son avis sur quelque chose, jugeant à plusieurs reprises des couplets de Stromae de mauvais :

"Pour La Pluie j’ai laissé ce truc dans un tiroir. J’avais fait un couplet et il m’a dit qu’il était vraiment nul"

Comme quoi, il était sincère dans son featuring avec Vald :

"Demande pas mon avis si tu t'énerves quand j'dis qu'c'est d'la merde"

Capture du clip "La Pluie" de OrelSan et Stromae
Capture du clip "La Pluie" de OrelSan et Stromae

Koba LaD

Toujours dans un souci avec son écriture, Stromae explique dans une interview pour GQ France, que ce processus lui prend beaucoup de temps et de force mentale. Non parce qu'il n'est pas doué, mais par obsession et son envie de bien faire. Par la suite, l'auteur de Racine Carrée exprimera son envie de s'émanciper de tous schémas préconçus en voulant préconiser l'émotion et la sincérité.

"Je n’ai pas envie d’écrire des chansons vides de sens qui sonnent bien, ni de mettre de la poésie en chanson. je me situe entre les deux"

Il donnera l'exemple de Koba LaD, qu'il estime beaucoup par la liberté qu'il a à écrire sans forcément faire de rimes.

Aya Nakamura

Stromae n'a absolument rien à envier aux autres gros artistes francophones. Avec plus de 10 millions d'auditeurs par mois sur Spotify, des featurings avec de grands noms (Camilla Cabello, Kanye West, etc...), des clips pour Billie Eilish et Dua Lipa, Stromae se place sûrement comme le plus influent de la francophonie.

Mais c'est sans compter la puissance d' Aya Nakamura, qui s'est également exportée avec des hits tels que Djadja, Copines ou encore Pookie. Ce succès a poussé Stromae à se dépasser musicalement, lui qui se trouvait plus ou moins seul au sommet. Il l'avouera d'ailleurs dans un entretien pour Télérama :

"Elle a cassé les frontières et mène bien sa barque depuis en vendant beaucoup de disques. Son succès a stimulé mon côté compétiteur".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

On apprécie évidemment la force que se donnent les artistes francophones, même si c'est parfois non-intentionnel, et on espère pourquoi pas voir de nouvelles collaborations avec Stromae, lui qui a clôturé ce dimanche soir le festival Rock en Seine avec un show qui visiblement a énormément plu.