The Weeknd - concert mi-temps Superbowl 2021 (Mike Ehrmann)
The Weeknd - concert mi-temps Superbowl 2021 (Mike Ehrmann)

The Weeknd’s FULL Pepsi Super Bowl LV Halftime Show

Publicité

Superbowl : retour sur le show XXL de The Weeknd

Par

The Weeknd a assuré le show en "solo" à la mi-temps du Superbowl.

Ce dimanche 7 février, les Bucanners de Tampa Bay ont battu les Chiefs de Kansas City pour un Superbowl un peu particulier, crise sanitaire oblige. Pour pimenter cette soirée, la superstar The Weeknd a fait le show à la mi-temps du match devant 25 000 spectateurs et des millions de téléspectateurs.

Un show à l'américaine... sans invités

Teasé depuis plusieurs jours, le concert de l'artiste canadien faisait beaucoup parler et on sentait bien qu'il voulait tout donner (même mettre plus de 7 millions de dollars de sa poche ) pour faire la prestation la plus carrée possible, histoire de marquer l'histoire de l'évènement sportif le plus populaire aux USA. Arrivé en solo sur une scène complètement folle : décors dignes d'un film d'Hollywood, The Weeknd a commencé par son tube (il n'a que ça) Starboy extrait de son dernier album, bien aidé par des centaines de choristes déguisés en robot. Il a ensuite enchainé Can't Feel My Face avec ses danseurs qui ont tous mis les fameux bandages. De retour sur la scène principale, le chanteur canadien a mis le feu avec I Feel It Coming sans les Daft Punk, Save Your Tears... pour terminer en beauté sur la pelouse du stade avec Blinding Lights, encore accompagné par un groupe d'une centaine de danseurs. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Un show assez dingue qui confirme un peu plus le talent de The Weeknd, lui qui vivait dans la rue en 2008 et qui est maintenant l'une des plus grandes stars de la musique, de sa génération. Certains regrettent le manque d'invités surprise pour cette prestation, mais Abel a préféré la jouer en "solo" très bien accompagné par ses danseurs et le Starboy a assuré.