Publicité

Travis Scott attaqué en justice par un artiste français

Par
Travis Scott au 'Reese’s Puffs' pop up store de Paris (Pierre Suu) ©Getty
Travis Scott au 'Reese’s Puffs' pop up store de Paris (Pierre Suu) ©Getty
- Team Mouv'

Un artiste français poursuit Travis Scott.

Alors qu'il est en train de finaliser son prochain albumTravis Scott fait face à un procès en France de la part d'un homme qui l'accuse d'une utilisation non autorisée de ses œuvres.

Nouveau couac pour Travis

Selon un rapport de TMZ paru ce mercredi 12 janvier, Mickaël Mehala (alias Black Childish) a poursuivi l'auteur de CAN'T SAY à propos de l'utilisation d'une œuvre d'art originale représentant Travis comme un centaure. Œuvre qui a ensuite été utilisée comme la cover du projet de compilation Travis La Flame. Cette compilation date de 2016 et a été désignée comme une sortie non officielle. Elle n'est d'ailleurs pas disponible sur Deezer, Apple Music ou encore Spotify, même si un téléchargement Tidal reste actif.

Publicité

Selon TMZ, Mehala dit avoir réalisé l'œuvre d'art en 2015, et l'aurait partagée au rappeur de Houston via Instagram l'année suivante. Bien que Mehala affirme qu'il n'a "jamais eu de réponse" de Travis, il a ensuite remarqué que l'œuvre d'art avait été utilisée pour la compilation. Ce dernier affirme aussi qu'il a enregistré un droit d'auteur pour l'art du centaure en 2019 et a essayé de prendre contact avec des représentants de La Flame, pour finalement entendre un avocat dire que le rappeur n'était pas au courant de la situation.

Le rapport ajoute que Mehala poursuit maintenant Travis pour "des centaines de milliers de dollars". Cette nouvelle arrive dans le sillage de multiples procès déposés l'année dernière en relation avec la tragédie du festival Astroworld. Pas la meilleure manière de débuter l'année.