Publicité

USA : un candidat démocrate fume un joint dans son clip de campagne

Par
"37 Seconds" - Legalize Marijuana | Gary Chambers
"37 Seconds" - Legalize Marijuana | Gary Chambers
- Team Mouv'

Aux Etats-Unis, Gary Chambers, candidat démocrate au Sénat, se met en scène en train de fumer un joint dans son clip de campagne.

À l'approche des élections de mi-mandat en novembre 2022 au Sénat américain, Gary Chambers, un candidat démocrate, a trouvé un moyen de se faire remarquer : celui-ci fume tout simplement un joint dans son clip de campagne.

Alors que le débat sur la légalisation du cannabis agite la France, qui vient de rétropédaler en interdisant les fleurs de CBD à la vente sur le territoire, les Etats-Unis sont déjà dans un autre paradigme. Le cannabis étant légalisé dans plusieurs Etats, le débat outre-Atlantique est d'autant plus vif. En Louisiane, où seul l'usage médical est toléré, un candidat a publié mardi 18 janvier un clip de campagne dans lequel il fume un joint de cannabis pour "lancer la conversation" sur le sujet.

Publicité

Un candidat "ni meilleur, ni différent" que les gens qu'il représente

Gary Chambers, activiste en justice sociale, apparaît dans le clip en train de fumer, citant des statistiques dérangeantes : celles du nombre de Noirs américains qui sont arrêtés pour possession de marijuana (les personnes noires ont 4 fois plus de chances de se faire arrêter par la police), et explique dans un tweet : "j'espère que cette publicité va déstigmatiser l'utilisation de marijuana, mais aussi ouvrir une nouvelle conversation pour emprunter le chemin de la légalisation de cette drogue bénéfique". Plus que ça, le candidat espère "pardonner ceux qui ont été arrêtés à cause d'une idéologie dépassée".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans un communiqué adressé à CNN, le politicien réitère ses propos : "cela fait déjà trop longtemps que les politiques auraient du arrêter de prétendre être meilleurs ou différents que les gens qu'ils représentent'. Pour Chambers, il est clairement temmps que le système judiciaire change son rapport au cannabis : "certains Etats se battent contre les addictions aux opioïdes et créent des millionnaires et de meilleures écoles grâce à l'industrie de marijuana. D'autres en font des crimes et détruisent des familles. Je ne le supporte pas".

Une idéologie fraiche et sincère, qui n'est certainement pas passée inaperçue : le clip a déjà explosé les vues (près de 250 000) et est repris à aux quatre coins du monde. Pari gagné pour Gary Chambers : la conversation est lancée.