Publicité

Youssoupha dévoile "Gimmick numéro 4", son quatrième freestyle redoutable

Par
Youssoupha dans son freestyle "Gimmick 4" - (photo : DR)
Youssoupha dans son freestyle "Gimmick 4" - (photo : DR)
- DR

En attendant la sortie de son album "Neptune Terminus" le 19 mars, Youssoupha vient de sortir le quatrième freestyle de sa série "Gimmick".

Pour la promotion de son album Neptune Terminus qui sortira le 19 mars, on peut dire que Youssoupha a fait les choses bien. Après nous avoir sorti deux clips impeccables dont un tourné à Abidjan, dévoilé la cover du projet, balancé une tracklist à la présentation ultra originale, le rappeur originaire de Kinshasa nous a sorti le quatrième freestyle de sa série "Gimmick".

Trop de classiques, j'peux pas les nommer

Publicité

A l'instar des trois premiers freestyles, on retrouve Youssoupha seul dans un tunnel fortement éclairé, en pleine nuit . En à peine plus d'une minute, Youssoupha découpe l'instru et enchaîne les phases pleines d'allitérations et d'assonances terriblement efficaces qu'on lui connait : "je reste une panthère dans la tempète, rien que je tempère, pas de cheat code". Comme à son habitude, il nous assène de leçons de vie qui nous laissent bouche-bée : "s'ils parlent autant de nous c'est parce qu'ils n'ont pas grand chose à dire sur eux-même".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

La Ligue ?!

Dans son dernier Gimmick, Youssoupha avait laissé entendre au détour d'une phrase qu'une réunion de La Ligue, le trio formé par Youss, Kery James et Médine, autour d'un projet était peut-être dans les tuyaux... et cette simple possibilité avait réjoui les fans. Entre ça, le clip Solaar pleure hommage à certaines des meilleures covers du rap français, la série de freestyle et on en passe, c'est officiel : Youssoupha nous met très très bien.