Alice Baillat

chercheuse à l’Iris. Sa thèse porte sur la question des migrations climatiques au Bangladesh