Anouk Aimée

actrice

Biographie

Toute l'actualité

Anouk Aimee au Festival de Cannes en 2011 (Thierry LE FOUILLE/Gamma-Rapho via Getty Images)
Anouk Aimee au Festival de Cannes en 2011 (Thierry LE FOUILLE/Gamma-Rapho via Getty Images)
1h 00
Anouk Aimée et Claude Lelouch à Cannes, le 19 mai 2019
Anouk Aimée et Claude Lelouch à Cannes, le 19 mai 2019
La Grande Table culture
27 min
Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant, les acteurs d' "Un homme et une femme" de Claude Lelouch, 50 ans après la sortie du film
Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant, les acteurs d' "Un homme et une femme" de Claude Lelouch, 50 ans après la sortie du film
29 min
Anouk Aimée au Festival de Cannes, le 27 mai 2006.
Anouk Aimée au Festival de Cannes, le 27 mai 2006.
44 min
Anouk Aimée dans le film "Un homme et une femme" de Claude Lelouch (1966)
Anouk Aimée dans le film "Un homme et une femme" de Claude Lelouch (1966)
44 min
France Inter
France Inter
42 min
France Inter
France Inter
49 min
Anouk Aimée en 1981.
Anouk Aimée en 1981.
1h 01
France Culture
France Culture

Biographie

Anouk Aimée actrice

Anouk Aimée, de son vrai nom Nicole Françoise Dreyfus, est née en 1932 dans une famille de comédiens mais est élevée par sa grand-mère après le divorce de ses parents. Repérée à 14 ans, elle tourne La Maison sous la mer d’Henri Calef où son personnage se prénomme Anouk puis c’est Jacques Prévert, rencontré sur un autre tournage, qui lui donne son nom Aimée et la fait jouer dans Les Amants de Vérone réalisé par André Cayatte.

Sa carrière décolle avec Federico Fellini qui lui donne un rôle dans La dolce vita (1960) puis dans Huit et demi (1963). Anouk Aimée tourne aussi avec Jacques Demy dans Lola mais c’est le film de Claude Lelouch Un homme et une femme en 1966, Palme d’or au Festival de Cannes, qui la rend célèbre dans le monde entier. Installée en Italie, elle est moins présente sur les écrans français mais poursuit une carrière internationale, tournant avec Bernardo Bertolucci, Marco Bellocchio ou Jerzy Skolimowski. Fidèle à Claude Lelouch, elle joue dans plusieurs de ses films comme Viva la vie en 1983 ou encore Hommes, femmes : mode d’emploi en 1996 et Les plus belles années d’une vie en 2019. Elle reçoit en 2002 un César d’honneur et en 2003 un Ours d’or à Berlin pour l’ensemble de sa carrière.