Béatrice Uria-Monzon

Chanteuse lyrique mezzo-soprano française (Agen 1963 - )

Biographie
Crédit photo : Béatrice Uria-Monzon, portrait pour bio
Béatrice Uria-Monzon, portrait pour bio
Béatrice Uria-Monzon, portrait pour bio

Toute l'actualité

Dalbavie – Fleury, Le Soulier de satin – dir. Marc-André Dalbavie, mise en scène Stanislas Nordey : Yann Beuron (Don Pélage), Eve-Maud Hubeaux (Doña Prouhèze), Béatrice Uria-Monzon (Doña Honoria)
Dalbavie – Fleury, Le Soulier de satin – dir. Marc-André Dalbavie, mise en scène Stanislas Nordey : Yann Beuron (Don Pélage), Eve-Maud Hubeaux (Doña Prouhèze), Béatrice Uria-Monzon (Doña Honoria)
vidéo
Marc-André Dalbavie : le Soulier de Satin (Opéra de Paris)
Marc-André Dalbavie : le Soulier de Satin (Opéra de Paris)
CONCERT
4h 51
Béatrice Uria-Monzon pour son nouveau disque "Assoluta" sorti le 28 mai 2021 sur le label Aparté
Béatrice Uria-Monzon pour son nouveau disque "Assoluta" sorti le 28 mai 2021 sur le label Aparté
28 min
Béatrice Uria-Monzon pour son nouveau disque "Assoluta" sorti le 28 mai 2021 sur le label Aparté
Béatrice Uria-Monzon pour son nouveau disque "Assoluta" sorti le 28 mai 2021 sur le label Aparté
1h 59
Hémon, opéra de Zad Moultaka – livret de Paul Audi, commande de l'Opéra national du Rhin. Création le 20 mars 2021 : direction musicale Bassem Akiki (photo)
Hémon, opéra de Zad Moultaka – livret de Paul Audi, commande de l'Opéra national du Rhin. Création le 20 mars 2021 : direction musicale Bassem Akiki (photo)
2h 58
Chrystelle Di Marco avec les artistes du CALMS dans l'ombre
Chrystelle Di Marco avec les artistes du CALMS dans l'ombre
Béatrice Uria Monzon
Béatrice Uria Monzon
1h 00
France Musique
France Musique
13 min
France Musique
France Musique
58 min
France Musique
France Musique
58 min

Biographie

Béatrice Uria-Monzon, portrait pour bio
Béatrice Uria-Monzon, portrait pour bio
Béatrice Uria-Monzon Chanteuse lyrique mezzo-soprano française (Agen 1963 - ) Béatrice Uria-Monzon s’est révélée comme une incarnation moderne de Carmen. Elle confirme son talent lors de ses interprétations des autres grands rôles lyriques.

Béatrice Uria-Monzon fait ses études musicales au Conservatoire de Bordeaux, au CNIPAL de Marseille, puis à l’Ecole d’Art Lyrique de l’Opéra de Paris. Sa carrière débute en 1987. En 1989 elle se produit à l’Opéra de Nancy et de Lorraine dans le rôle de Chérubin de Mozart. Mais son rôle phare reste Carmen de **Bizet ** qu’elle interprète pour la première fois à Paris en 1993. Son incarnation originale marque les esprits. Au cours de la décennie, elle l’interprète sur les plus grandes scènes lyriques : Bordeaux, Palerme, Toulouse, Orange, Vienne et New York. Elle aborde les grands rôles du répertoire français : Dalila (Samson et Dalila de Saint-Saëns ) à Zurich, Béatrice (Béatrice et Bénédict de Berlioz ) à Nancy, Tours et Bordeaux, Giulietta (Contes d’Hoffmann d’Offenbach ), à Orange, Milan, Madrid et Paris, ainsi que les personnages des opéras de Massenet, Hérodiade et Dulcinée (Don quichotte ) et Charlotte (Werther ).
Béatrice Uria-Monzon ne néglige pas le répertoire italien : La Favorite de Donizzetti et Don Carlo de **Verdi ** à Houston, Berlin et Vienne, Aïda de Verdi à Marseille, et Tosca de Puccini à Avignon et Paris. Dans le répertoire allemand, elle incarne Vénus (Tannhauser de Wagner ) à Barcelone, et chante dans la production parisienne de Der Zwerg de Zemlinsky. Au cours de sa carrière, elle aura rencontré des chefs tels que Georges Prêtre, Kent Nagano, Myung Wung Chung, Seiji Ozawa, Marek Janowski et des metteurs en scène de renom : Robert Carsen, Nicolas Joel, Harry Kupfer, Jose Luis Gomez.

Site officiel

Béatrice Uria Monzon en 6 dates :
1983 : entre au Conservatoire de Bordeaux
1987 : début de carrière professionnelle
1993 : première* Carmen* de Bizet à l’Opéra Bastille
1995 : La Damnation de Faust à l’Opéra Bastille
1998 : Carmen aux Chorégies d’Orange
2012 : première Tosca à Avignon

Biographie de la Documentation de Radio France

Crédit photo : Béatrice Uria-Monzon, portrait pour bio