Bob Dylan

Auteur, compositeur, interprète, musicien, peintre, poète américain

En savoir plus
Crédit photo : © © Radio France - Bruno Chabert
 ©
©
Angel Olsen en 2021 à San Francisco
Angel Olsen en 2021 à San Francisco
Bob Dylan et sa petite amie, Suze Rotolo, dans la rue à New York en septembre 1961
Bob Dylan et sa petite amie, Suze Rotolo, dans la rue à New York en septembre 1961
58 min
Bob Dylan en 1965 au studio Columbia Studio à New York
Bob Dylan en 1965 au studio Columbia Studio à New York
Baptiste W.Hamon
Baptiste W.Hamon
ÉVÉNEMENT
Les balcons du Vieux carré français, quartier de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, aux Etats-Unis
Les balcons du Vieux carré français, quartier de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, aux Etats-Unis
30 min
David Bowie en concert à Londres le 12 mai 1973, durant la tournée Ziggy Stardust.
David Bowie en concert à Londres le 12 mai 1973, durant la tournée Ziggy Stardust.
8 min
Bob Dylan is performing at the Oakland Coliseum Arena, Oakland, Ca. on November 13, 1978. (Photo by Larry Hulst/Michael Ochs)
Bob Dylan is performing at the Oakland Coliseum Arena, Oakland, Ca. on November 13, 1978. (Photo by Larry Hulst/Michael Ochs)
8 min
Le chanteur, auteur-compositeur et musicien Bob Dylan en concert au Felt Forum, Madison Square Garden de New York le 11 mai 1974.
Le chanteur, auteur-compositeur et musicien Bob Dylan en concert au Felt Forum, Madison Square Garden de New York le 11 mai 1974.
54 min
Emily Loizeau
Emily Loizeau
15 min

En savoir plus

 ©
©
Bob Dylan Auteur, compositeur, interprète, musicien, peintre, poète américain

Né à Duluth dans le Midwest des États-Unis, en 1941, Dylan débarque à New York en 1961, déterminé à creuser son sillon dans un courant folk alors en plein essor. Inspiré par Woody Guthrie, l’audacieux Dylan est vite remarqué par Columbia Records qui, séduit par ses dons d’interprétation et son talent d’écriture, lui propose d’emblée un contrat d’enregistrement. Blowin’ in the Wind, The Times They are A-Changing ... : cette collaboration le conduira à composer les chansons les plus porteuses de la contestation sociale qui émerge alors aux Etats-Unis. Dylan, désormais idole, aspire à se libérer des pressions et des attentes que lui impose cette notoriété. Aussi, dès 1964, en même temps qu’il change de look, il fait appel aux instruments électrifiés, adopte un style musical plus agressif et chante des textes aux accents surréalistes. En 1965, au Newport Folk Festival, Dylan met de côté ses chansons folk et sa guitare acoustique, et change à jamais, dans une seconde partie de concert aussi brève que déconcertante pour ses fans, la perception du rock... Entre 1964 et 1966, les albums mythiques se succèdent : Bringing It All Back Home , Highway 61 Revisited et Blonde on Blonde deviennent de véritables manifestes, octroyant à Dylan un prestige que seul Elvis Presley avait atteint jusque-là.

Crédit photo : © © Radio France - Bruno Chabert