Cédric Tiberghien

Pianiste français (1975- )

Biographie
Crédit photo : Visuel pour bio cédric Tiberghien
Visuel pour bio cédric Tiberghien
Visuel pour bio cédric Tiberghien

Toute l'actualité

L'altiste Antoine Tamestit
L'altiste Antoine Tamestit
1h 57
Le pianiste Cédric Tiberghien revient sur le nouveau confinement instauré en Angleterre, quelques jours après l'application du Brexit
Le pianiste Cédric Tiberghien revient sur le nouveau confinement instauré en Angleterre, quelques jours après l'application du Brexit
6 min
Cédric Tiberghien / Julien Martineau, Eric Franceries et Yann Dubost
Cédric Tiberghien / Julien Martineau, Eric Franceries et Yann Dubost
59 min
vidéo
Martinů : Double concerto pour deux orchestres à cordes, piano et timbales
Martinů : Double concerto pour deux orchestres à cordes, piano et timbales
20 min
Cédric Tiberghien dts Ben Ealovega
Cédric Tiberghien dts Ben Ealovega
Le Bestiaire ou le cortège d'Orphée
Le Bestiaire ou le cortège d'Orphée
58 min
Cédric Tiberghien au piano
Cédric Tiberghien au piano
25 min
Le pianiste Cédric Tiberghien
Le pianiste Cédric Tiberghien
25 min

Biographie

Visuel pour bio cédric Tiberghien
Visuel pour bio cédric Tiberghien
Cédric Tiberghien Pianiste français (1975- ) Lauréat dans la New Generation Artists de la BBC de 2005 à 2007, Cédric Tiberghien est un pianiste français qui mène de front une carrière de soliste et de chambriste recherché .

Cédric Tiberghien commence le piano à l’âge de 5 ans. Il poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Frédéric Aguessy et **Gérard Fremy ** et obtient un 1er prix en 1992. Après un cycle de perfectionnement, il participe à plusieurs concours internationaux : Bremen : 2e prix (1993 - 1er prix non décerné) - Dublin : 2e prix (1994) - Tel-Aviv (Concours Rubinstein) : 6e prix (1995) - Genève : 3e prix (1996 - 1er prix non décerné) – Milan (U. Micheli) : Demi-finaliste (1997).
En décembre 1998, il remporte le 1er Grand Prix au Concours Long-Thibaud à Paris, ainsi que 5 prix spéciaux, dont le prix du public et le prix de l’orchestre.

Depuis, sa carrière se développe et il se produit en récital, avec orchestre ou en musique de chambre, en France (Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, Théâtre des Champs-Elysées, Corum à Montpellier, Salle Ravel à Lyon…) ou à l’étranger (Müsikverein de Vienne, Concertgebouw d’Amsterdam, Suntory Hall de Tokyo, Wigmore Hall à Londres, Etats-Unis, Russie, Allemagne, Belgique, Italie, Canada, Pologne, Suisse, Chine, Mexique, Colombie...). Il participe également à de nombreux festivals internationaux (La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins à Toulouse, Piano en Valois, Klavier Festival Ruhr, festival de Yokohama, City of London Festival...).

Il a pour partenaires de musique de chambre Valérie Aimard, Pierre Amoyal, Marie Devellereau, Martin Fröst, Marie Hallynck, Alina Ibragimova, Gweneth-Ann Jeffers, Sébastien van Kuijk, Alain Planès, Christian Poltera, Antoine Tamestit, Ailish Tynan, le quatuor Ysaÿe, le quatuor Diotima, le quatuor Psophos…

Il joue régulièrement avec orchestre : Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre National d’Ile de France, Orchestre National de Lille, Orchestre National de Lyon, sous la direction de Jean-Claude Casadesus, Myung-Whun Chung, Edmon Colomer, Christoph Eschenbach, Ivan Fischer, Louis Langrée, Friedemann Layer, Kurt Masur, Jacques Mercier, John Nelson, Michel Plasson, Yutaka Sado, Stefan Sanderling, Jerzy Semkow…

Cédric Tiberghien en quatre dates :

• 1975 : naissance
• 1992 : premier prix au CNSM de Paris
• 1998 : 1er Grand Prix au Concours Long-Thibaud
• 2005 : lauréat de la New Generation Artists de la BBC

Cédric Tiberghien en quatre enregistrements :

Brahms, Hungarian Dances
Cédric Tiberghien
Harmonia Mundi, 2008
Beethoven, variations pour piano
Cédric Tibhergien
Harmonia Mundi, 2003
Chopin, Ballades
Cédric Tiberghien
Harmonia Mundi, 2006
Schubert, Œuvres pour violon et piano
Cédric Tiberghien, Alina Ibragimova (violon)
Hyperion, 2013

Crédit photo : Visuel pour bio cédric Tiberghien