Charles Baudelaire

Antique illustration des découvertes scientifiques, photographie : Daguerre
Antique illustration des découvertes scientifiques, photographie : Daguerre
3 min
Mer dans le Golfe de Biscaye
Mer dans le Golfe de Biscaye
1h 29
Qu'est-ce qui fait la poésie de la prose française ?
Qu'est-ce qui fait la poésie de la prose française ?
Répliques
51 min
Charles Baudelaire
Charles Baudelaire
Périssoires sur l’Yerres, 1877. Huile sur toile, 88,9 × 116,2 cm. Washington, National Gallery of Art
Périssoires sur l’Yerres, 1877. Huile sur toile, 88,9 × 116,2 cm. Washington, National Gallery of Art
L'Art est la matière
58 min
Ça grouille, ça rampe... et c'est beau
Ça grouille, ça rampe... et c'est beau
57 min
Autoportrait de Charles Baudelaire
Autoportrait de Charles Baudelaire
28 min
Au prologue de l’exposition, le “Portrait de Charles Baudelaire “ peint par Émile Deroy en 1844, quand le poète dans sa jeunesse s’observait “dans le miroir d’Hamlet”, avant de s’observer plus tard dans ses autoportraits “au miroir de lui-même”.
Au prologue de l’exposition, le “Portrait de Charles Baudelaire “ peint par Émile Deroy en 1844, quand le poète dans sa jeunesse s’observait “dans le miroir d’Hamlet”, avant de s’observer plus tard dans ses autoportraits “au miroir de lui-même”.
Charles Baudelaire par Gustave Courbet (vers 1848) // Musée Fabre
Charles Baudelaire par Gustave Courbet (vers 1848) // Musée Fabre
3 min
Estampe de Félix Vallotton représentant le poète Charles Baudelaire.
Estampe de Félix Vallotton représentant le poète Charles Baudelaire.
29 min
Autoportrait de Félix Nadar (1820-1910) entre 1900 et 1910. Collection Bibliothèque nationale de France. Département Estampes et photographie, FOL-EO-15
Autoportrait de Félix Nadar (1820-1910) entre 1900 et 1910. Collection Bibliothèque nationale de France. Département Estampes et photographie, FOL-EO-15
58 min
Statue de corbeau à l'avant de l’ancienne maison de l’écrivain Edgar Allan Poe, en souvenir de son poème « Le Corbeau », à Philadelphie aux États-Unis.
Statue de corbeau à l'avant de l’ancienne maison de l’écrivain Edgar Allan Poe, en souvenir de son poème « Le Corbeau », à Philadelphie aux États-Unis.
31 min

En savoir plus

Charles Baudelaire Poète

Charles Baudelaire est né à paris en 1821 dans le quartier latin. L’année de ses six ans, son père meurt à l’âge de 68 ans. Un an plus tard, sa mère se remarie avec le colonel Aupick. Élève indiscipliné, il est renvoyé du lycée Louis-Le-Grand en avril 1839. Il passe alors son baccalauréat au lycée Saint-Louis avant de débuter des études de droit.

En 1843, il débute l’écriture des Fleurs du Mal, et peu de temps après, au « club des Haschischins », il fait l’expérience du haschisch – une expérience qu’il relate dans Les Paradis artificiels. Critique d’art et journaliste, Baudelaire est également l’auteur d’œuvre critique conséquente (Les Salons, Le Peintre de la vie moderne). Il fut aussi traducteur des œuvres d’Edgar Allan Poe. En 1857, peu de temps après la publication des Fleurs du Mal, un procès a lieu pour outrage à la morale publique et à la morale religieuse. La condamnation est sans appel : aux trois-cents francs d’amende s’ajoutent le retrait de six poèmes du recueil.

Charles Baudelaire meurt à Paris le 31 août 1867 des suites de la syphilis. En 1869, ses Petits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris, sont publiés à titre posthume.