Christian Thielemann

chef d'orchestre

Biographie
Crédit photo : Christian Thielemann © Matthias Creutziger
Christian Thielemann © Matthias Creutziger
Christian Thielemann © Matthias Creutziger

Toute l'actualité

Les quatre derniers lieder de Strauss par Renée Fleming
Les quatre derniers lieder de Strauss par Renée Fleming
14 min
Diapason, juin 2021
Diapason, juin 2021
1h 58
La femme sans ombre / Opéra de Vienne
La femme sans ombre / Opéra de Vienne
Robert Schumann : Symphonies SONY CLASSICAL
Robert Schumann : Symphonies SONY CLASSICAL
17 min
Christian Thielemann (2019)
Christian Thielemann (2019)
1h 58
Thielemann reçoit son B.Z. Kulturpreis Award le  20 janvier 2014 en Allemagne
Thielemann reçoit son B.Z. Kulturpreis Award le 20 janvier 2014 en Allemagne
1h 57
Christian Thielemann
Christian Thielemann
1h 57
Christian Thielemann dirige la Staatskapelle de Dresde au Carnegie Hall le 19 avril  2013
Christian Thielemann dirige la Staatskapelle de Dresde au Carnegie Hall le 19 avril 2013
1h 58
Concert dans la Salle dorée du Musikverein de Vienne
Concert dans la Salle dorée du Musikverein de Vienne
"Mazurkas", "Hänsel und Gretel" et "Lulu"
"Mazurkas", "Hänsel und Gretel" et "Lulu"
59 min
France Musique
France Musique

Biographie

Christian Thielemann © Matthias Creutziger
Christian Thielemann © Matthias Creutziger
Christian Thielemann chef d'orchestre Christian Thielemann est un chef d'orchestre allemand né le 1er avril 1959 à Berlin. Il est le chef principal de la Staatskapelle de Dresde.

Né en 1959, Christian Thielemann a construit son expérience dans de nombreux petits théâtre allemands, avant d’être appelé à diriger Lohengrin de Wagner à l’Opéra de Berlin. Nommé directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Munich en 2004, il quitte l’orchestre dès 2011 après quelques disputes avec la direction, et trouve ensuite refuge à la Staatskapelle de Dresde. Grand spécialiste de la musique allemande, Christian Thielemann est un habitué du festival de Bayreuth, dont il est conseiller musical depuis 2008.

Christian Thielemann est souvent attaché à l'image de la tradition, puisque le chef est souvent considéré comme le successeur d’Herbert von Karajan, dont il fut d’ailleurs l’assistant. Mais est aussi connu pour être un chef à (très) fort caractère ; Christian Thielemann s’est souvent illustré sur ce point, tant à Munich que, plus récemment, à Dresde.

A cela s’ajoute la polémique… En 1998, Christian Thielemann devient directeur général de la musique à l’Opéra de Nuremberg, et ouvre son ère par Palestrina, opéra du très controversé Hans Pfitzner, nationaliste allemand et partisan du régime nazi. Le chef se défend, mais sa mauvaise réputation le suit néanmoins à Munich, où il recourt à la justice quand on lui prête des paroles antisémites. Dans une interview pour Arte, Christian Thielemann déclara « Je vous le dis franchement : il m’arrive de claquer la porte et de penser « laisse-les dire ». On ne peut pas passer sa vie avec des gens perpétuellement moroses qui cultivent leur mauvaise humeur. Toujours ces lèvres pincées, ces problèmes, ces difficultés qu’ils voient partout et toujours. Je ne suis pas comme ça. Je me lâche. ».

Crédit photo : Christian Thielemann © Matthias Creutziger