Daniel Cordier

secrétaire de Jean Moulin pendant la Seconde Guerre mondiale, historien, collectionneur d'art, galeriste et mécène

En savoir plus
Crédit photo : Daniel Cordier en 1999. © AFP - Ulf Andersen/Aurimages
Daniel Cordier en 1999.
Daniel Cordier en 1999.
Pascal Convert en 2003, installant le monument rendant hommage aux fusillés du Mont-Valérien
Pascal Convert en 2003, installant le monument rendant hommage aux fusillés du Mont-Valérien
51 min
"La victoire en pleurant. Alias Caracalla 1943-1946". Édition établie et annotée par Bénédicte Vergez-Chaignon avec la collaboration de Paulin Ismard et Yann Potin  Préface de Bénédicte Vergez-Chaignon  Collection Témoins, Gallimard Juin 2021
"La victoire en pleurant. Alias Caracalla 1943-1946". Édition établie et annotée par Bénédicte Vergez-Chaignon avec la collaboration de Paulin Ismard et Yann Potin Préface de Bénédicte Vergez-Chaignon Collection Témoins, Gallimard Juin 2021
7 min
Les Nuits de France Culture carré
Les Nuits de France Culture carré
1h 25
Le compagnon de la Libération Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, le 17 juin 2014 à Paris, France.
Le compagnon de la Libération Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, le 17 juin 2014 à Paris, France.
28 min
Daniel Cordier au côté de Jean Dubuffet lors de l'inauguration de sa galerie à Francfort en décembre 1958
Daniel Cordier au côté de Jean Dubuffet lors de l'inauguration de sa galerie à Francfort en décembre 1958
4 min
Daniel Cordier, 1945, Paris
Daniel Cordier, 1945, Paris
6 min
La revue des expos
La revue des expos
5 min
Hubert Germain lors de l'hommage national à Daniel Cordier
Hubert Germain lors de l'hommage national à Daniel Cordier
Interception
47 min
Le concept français de laïcité est souvent mal compris à l’étranger, en particulier dans le monde anglo-saxon où quelques grands journaux américains se livrent à un virulent "french bashing", appuyé sur l'actualité récente
Le concept français de laïcité est souvent mal compris à l’étranger, en particulier dans le monde anglo-saxon où quelques grands journaux américains se livrent à un virulent "french bashing", appuyé sur l'actualité récente
5 min
Daniel Cordier sur le plateau de télévision de la Chaîne Parlementaire le 14 mai 2013.
Daniel Cordier sur le plateau de télévision de la Chaîne Parlementaire le 14 mai 2013.
28 min
Daniel Cordier Compagnon de la Libération, secrétaire de Jean Moulin, le 17 juin 2014, à Paris, France.
Daniel Cordier Compagnon de la Libération, secrétaire de Jean Moulin, le 17 juin 2014, à Paris, France.
28 min

En savoir plus

Daniel Cordier en 1999.
Daniel Cordier en 1999.
Daniel Cordier secrétaire de Jean Moulin pendant la Seconde Guerre mondiale, historien, collectionneur d'art, galeriste et mécène

Daniel Cordier est né à Bordeaux le 10 août 1920. Dès le lycée, il milite à l'Action française mais, révolté à l’annonce de l’armistice par le maréchal Pétain, il quitte la France dans l’idée de continuer la guerre. Embarqué sur un navire à destination de l'Afrique du Nord, il se retrouve par hasard en Angleterre et s’engage ainsi dans les Forces françaises libres du général De Gaulle dès l’été 1940. Parachuté en France l’été 1942, il devient le secrétaire particulier de Jean Moulin qu’il accompagne dans sa mission d’unifier les réseaux de résistance au sein du Conseil national de la Résistance, jusqu’à l’arrestation et la mort de Jean Moulin un an plus tard.

Après la guerre, Daniel Cordier se consacre à l’art moderne en tant que collectionneur et galeriste. Ce n’est qu’à la fin des années 70, qu’il se retourne publiquement sur ses années de Résistance en devenant historien-témoin de cette période. Il publie à la suite de son immense travail sur les archives, une colossale biographie de Jean Moulin, Jean Moulin. L’Inconnu du Panthéon. En 2009, Daniel Cordier écrit ses mémoires, Alias Caracalla, récompensé par le Prix Renaudot de l’essai_._ Il est mort le 20 novembre 2020, à l'âge de 100 ans.

Crédit photo : Daniel Cordier en 1999. © AFP - Ulf Andersen/Aurimages