Daniele Gatti - Page 4

Daniele Gatti Chef d’orchestre italien (Milan 1961 - )

Biographie

Toute l'actualité

vidéo
Mendelssohn : "Elias" sous la direction de Daniele Gatti
Mendelssohn : "Elias" sous la direction de Daniele Gatti
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, et Stéphane Lissner, intendant de la Scala de Milan lors de l'ouverture de la saison avec La Traviata de Verdi (© EPA/MaxPPP)
José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, et Stéphane Lissner, intendant de la Scala de Milan lors de l'ouverture de la saison avec La Traviata de Verdi (© EPA/MaxPPP)
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
Le concert de 20h carré
France Inter
France Inter
53 min

Biographie

Daniele Gatti Daniele Gatti Chef d’orchestre italien (Milan 1961 - ) Daniele Gatti est un chef d’orchestre italien. A la tête de l’Orchestre national de France depuis 2008, il est nommé à la tête du prestigieux Royal Concertgebouw Orchestra d’Amsterdam en 2016.

Né le 6 novembre 1961 à Milan, le jeune Daniele Gatti est initié à la musique par le disque grâce à son père. Il commence à étudier piano, violon et composition au Conservatoire de Milan.

Fraichement diplômé, les années d’apprentissage voient Daniele Gatti conduire plusieurs formations mineures avant d’accéder à son premier poste important en 1992 : la direction de l’Académie Sainte-Cécile de Rome jusqu’en 1997.

Daniele Gatti connaît alors une brillante carrière de chef d’orchestre. Il officie en tant que chef invité pour les plus grand orchestres : à la Scala (à seulement 27 ans !), à Covent Garden (Londres), ou encore au Metropolitan Opera de New York. Après s’être forgé une réputation dans le domaine de l’art lyrique (et plus précisément dans les opéras italiens), il ouvre son répertoire à la musique symphonique. Ainsi, son interprétation au disque des Symphonies 4, 5 et 6 de **Tchaïkovski ** est salué par la critique.

En 2008, **Daniele Gatti ** fait ses débuts à **Bayreuth ** avec une production de *Parsifal * qui restera quatre étés de suite à l’affiche. Cette même année, il prend la suite de Kurt Mazur à la direction de l’Orchestre nationale de France à Paris. Le chef milanais lance un cycle des symphonies de Mahler, et fête le centenaire du Sacre du printemps de **Stravinsky ** par un enregistrement en 2013. Régulièrement chef invité du Concertgebouw d’Amsterdam, il en prend la direction musicale en 2016.

- Daniele Gatti en dates

1992 à 1997 : directeur musical de l’Académie Sainte-Cécile de Rome
1996 à 2009 : directeur musical du Royal Philharmonic Orchestra
1994 à 1997 : principal chef invité du Royal Opera House de Londres
2008 à 2016 : directeur musical de l’Orchestre National de France
2009 : chef principal de l’Orchestre de l’Opéra de Zurich
2016 : directeur musical du Concertgebouw d’Amsterdam

- Daniele Gatti en disques

Gustav Mahler : Symphonie n°5
Royal Philharmonic Orchestra / Daniele Gatti, direction
Conifer Classics 75605 51318 2

Piotr Ilitch Tchaïkovski : Symphonies 4,5 et 6
Royal Philharmonic Orchestra / Daniele Gatti, direction
Harmonia Mundi HMX 2907561.63

Igor Stravinsky : Petrouchka, Le sacre du Printemps
Orchestre national de France / Daniele Gatti, direction
Sony Classical 88725442552