Duke Ellington - Page 6

Compositeur américain, pianiste et chef d’orchestre de jazz (Washington 1899 – New York 1974)

Biographie
Crédit photo : duke ellington bio
duke ellington bio
duke ellington bio

Toute l'actualité

Duke Ellington
Duke Ellington
57 min
Duke Ellington
Duke Ellington
57 min
Duke Ellington
Duke Ellington
57 min
Jérôme Badini & Patrice Bertin
Jérôme Badini & Patrice Bertin
1h 00
Jérôme Badini & Patrice Bertin
Jérôme Badini & Patrice Bertin
59 min
 ©
©
Duke Ellington, Laurent Mignard
Ella Fitzgerald & Duke Ellington
Ella Fitzgerald & Duke Ellington
59 min
Duke Ellington &  Ivie Anderson
Duke Ellington & Ivie Anderson
59 min
Jérôme Badini & Patrice Bertin
Jérôme Badini & Patrice Bertin
1h 00
Duke Ellington ©X/DR
Duke Ellington ©X/DR
Jazz
Jérôme Badini & Patrice Bertin
Jérôme Badini & Patrice Bertin
1h 00
Hélène Nicolaï, Olivier Le Borgne, Robert Rudolf & Benjamin Hertz
Hélène Nicolaï, Olivier Le Borgne, Robert Rudolf & Benjamin Hertz
2h 01

Biographie

duke ellington bio
duke ellington bio
Duke Ellington Compositeur américain, pianiste et chef d’orchestre de jazz (Washington 1899 – New York 1974) Pilier de la musique américaine du XXe siècle avec une carrière qui dura plus de cinquante ans, Duke Ellington est un des noms incontestables de la musique de jazz. Son œuvre, d’environ trois-mille compositions, est la plus large de l’histoire du jazz et nombre de ses morceaux sont considérés aujourd’hui comme des standards incontournables.

Ellington a su faire du jazz un art et non simplement une musique, donnant à la fois une intelligence à une musique de danse et un déhanchement à une musique intellectuelle. Les premiers concerts en 1926 au** Cotton Club** le mènent vite vers une renommée fulgurante, déjà à la direction de son propre **« big band » ** composé de musiciens tels que le saxophoniste Johnny Hodges, et le trompettiste Cootie Williams. En 1933, après une tournée avec son orchestre en Angleterre, Duke Ellington obtient la reconnaissance de nombreux compositeurs de musique dite « sérieuse », ce qui éveille en lui un désir de composer de manière plus approfondie.

A la fin de la seconde guerre mondiale, la notoriété d’Ellington s’estompe au profit de nouveaux groupes de jazz « bebop » et de chanteurs comme** Frank Sinatra ** ; ce n’est qu’après le festival de jazz de Newport en 1956 - un concert légendaire dans sa carrière - qu’il trouve l’appréciation d’un nouveau et plus large public. Récompensé à de nombreuses reprises par des distinctions telles que le **Prix Pulitzer ** ou la **Légion d’Honneur, Duke Ellington ** a non seulement contribué à l’évolution du jazz au XXe siècle, mais a joué également un rôle primordial dans l’histoire de ce genre.

Duke Ellington en cinq dates :

1914 : Ellington compose son premier morceau
•** 1933 : ** Tournée en Angleterre
• **1955 : ** Newport Jazz Festival
1965 : Premier concert de la serie « Sacred Concerts », un mélange de jazz et religion
1966 : Grammy Lifetime Achievement Award

Duke Ellington en cinq interprétations :

•** 1927 :** The Chronological Duke Ellington & His Orchestra 1924-1927
1934 : ** Jubilee Stomp
1941 :** Take the A Train
• **1957 : ** Ellington at Newport
• **1973 : ** Duke’s Big 4

Site officiel :
• http://www.dukeellington.com/

Biographie de la Documentation de Radio France

Crédit photo : duke ellington bio