Éric Dupond-Moretti

Garde des Sceaux, ministre de la Justice

Biographie

Toute l'actualité

Le rapport du comité des Etats généraux de la justice doit être remis ce vendredi à Emmanuel Macron.
Le rapport du comité des Etats généraux de la justice doit être remis ce vendredi à Emmanuel Macron.
Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer
Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer
Le Garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti a annoncé des moyens pour résoudre les cold cases
Le Garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti a annoncé des moyens pour résoudre les cold cases
Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, à l'Assemblée à Paris le 30 novembre 2021.
Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, à l'Assemblée à Paris le 30 novembre 2021.
14 min
En 2020, 4 300 demandes de changement de nom ont été enregistrées
En 2020, 4 300 demandes de changement de nom ont été enregistrées
8 min
Le 7/9
Le 7/9
Le 7/9
1h 59
vidéo
Cour d'appel de Paris
Cour d'appel de Paris
18 min
Allégorie de la justice
Allégorie de la justice
32 min
Photo du tribunal de Nîmes.
Photo du tribunal de Nîmes.
12 min
Le magistrat a déjà fait l'objet d'une procédure disciplinaire pour manquement au devoir d’impartialité, de probité, et de délicatesse à l’égard de la justice
Le magistrat a déjà fait l'objet d'une procédure disciplinaire pour manquement au devoir d’impartialité, de probité, et de délicatesse à l’égard de la justice
8 min

Biographie

Éric Dupond-Moretti Garde des Sceaux, ministre de la Justice

Avocat, Éric Dupond-Moretti est nommé, en 2020, ministre de la Justice et Garde des Sceaux dans le Gouvernement Castex.

Avocat né en avril 1961 à Maubeuge d’un père métallo français et d’une mère femme de ménage italienne, il prête serment à Douai en 1984 et s’inscrit au barreau de Lille où il ouvrira son cabinet. 

Médiatisé depuis L’affaire d’Outreau (il fera acquitter Roselyne Godard, la « boulangère »), il est surnommé « acquittator » pour ses nombreux succès devant les cours d’assises (100e acquittement en juillet 2011). 

Il s’illustre notamment en faisant acquitter Jacques Viguier du meurtre de sa femme et Jean Castela, commanditaire présumé du meurtre du préfet Érignac. 

En avril 2012, il sort son autobiographie, Bête noire. condamné à plaider aux éditions Michel Laffon, coécrite avec le journaliste, Stéphane Durand Souffland.