Françoise Héritier

anthropologue et ethnologue, professeur honoraire au Collège de France (1933-2017)

En savoir plus
Crédit photo : Françoise Héritier au Collège de France le 28 février 2013. © AFP - Eric Feferberg
Françoise Héritier au Collège de France le 28 février 2013.
Françoise Héritier au Collège de France le 28 février 2013.
Cinq ans après MeToo, où en sommes-nous ?
Répliques
50 min
Lucie Azéma et Laure Adler
38 min
Je
4 min
Rouler à tombeau ouvert
4 min
Des fruits
4 min
Avoir vécu
4 min
Les joies du quotidien
4 min
Des trèfles
4 min
Les cadeaux de la vie
4 min

En savoir plus

Françoise Héritier au Collège de France le 28 février 2013.
Françoise Héritier au Collège de France le 28 février 2013.
Françoise Héritier anthropologue et ethnologue, professeur honoraire au Collège de France (1933-2017)

Françoise Héritier, née en 1933, est la deuxième femme professeur au Collège de France après Jacqueline de Romilly. Elle y a inauguré sa chaire d’Étude comparée des sociétés africaines en 1983. Après des études d’histoire et de géographie puis d’ethnologie à la Sorbonne et au Musée de l’Homme, c'est à la suite du séminaire de Claude Lévi-Strauss à l’École pratique des hautes études, qu'elle décide de partir sur le terrain pendant l'année 1958 en Afrique Occidentale. Devenue ethnologue africaniste, elle accomplit pour plusieurs années de missions, notamment en Haute-Volta (actuel Burkina Faso) chez les Samo. Françoise Héritier entre au CNRS en 1967 et reçoit en 1978 la médaille d’argent du CNRS pour ses travaux sur le fonctionnement des systèmes semi-complexes de parenté et d’alliance. En 1980 elle devient directrice d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Son champ de recherche sociale porte notamment sur la domination masculine, les systèmes de parenté et la prohibition de l'inceste. Françoise Héritier est morte le 15 novembre 2017.

Crédit photo : Françoise Héritier au Collège de France le 28 février 2013. © AFP - Eric Feferberg