Gautier Capuçon - Page 2

violoncelliste français (Chambéry, 1981 - )

Biographie
Crédit photo : Gautier Capuçon © Catherine Pluchart
Gautier Capuçon © Catherine Pluchart
Gautier Capuçon © Catherine Pluchart

Toute l'actualité

Gautier Capuçon lors de son festival itinérant 2020 "Un été en France" - L'invité du jour
Gautier Capuçon lors de son festival itinérant 2020 "Un été en France" - L'invité du jour
2h 00
Gautier Capuçon en juillet 2020
Gautier Capuçon en juillet 2020
Boomerang
32 min
Gautier Capuçon à Nice, lors de la première tournée d'"Un été en France" en juillet 2020.
Gautier Capuçon à Nice, lors de la première tournée d'"Un été en France" en juillet 2020.
Gautier Capuçon
Gautier Capuçon
Renaud Capuçon, violon (photo by François Damigny) / Gautier Capuçon, violoncelle / Frank Braley, piano © Warner Classics Records
Renaud Capuçon, violon (photo by François Damigny) / Gautier Capuçon, violoncelle / Frank Braley, piano © Warner Classics Records
29 min
Le Concert de Paris, comme chaque année, était clôturé par le feu d'artifice, tiré depuis la tour Eiffel.
Le Concert de Paris, comme chaque année, était clôturé par le feu d'artifice, tiré depuis la tour Eiffel.

Biographie

Gautier Capuçon © Catherine Pluchart
Gautier Capuçon © Catherine Pluchart
Gautier Capuçon violoncelliste français (Chambéry, 1981 - ) Gautier Capuçon est un des violoncellistes français les plus recherchés de la jeune génération, ce dont témoignent ses collaborations avec certains des plus grands interprètes de notre temps.

Initié au violoncelle dès l’âge de 4 ans, Gautier Capuçon étudie avec Annie Cochet-Zakine et Philippe Muller,avant de se perfectionner à Vienne avec Heinrich Schiff. Parallèlement, il parfait son expérience au sein de l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne avec Bernard Haitink, puis du Gustav Mahler Jugendorchester avec Kent Nagano, Daniele Gatti, Pierre Boulez, Seiji Ozawa et Claudio Abbado. Il est primé dans plusieurs concours internationaux, et reçoit notamment le Premier Grand Prix du Concours International André Navarra à Toulouse. Parmi de nombreux chefs d’orchestre qui l’ont dirigé, citons Myung-Whun Chung, Gustavo Dudamel (avec le Philharmonique de Berlin), Charles Dutoit, (avec les Chicago, Philadelphia et Boston Symphony) Christoph Eschenbach (avec la Staatskapelle de Dresde), Valery Gergiev (avec le London Symphony ), ou Bernard Haitink ( avec le Chamber Orchestra of Europe).

Gautier Capuçon pratique également la musique de chambre depuis son enfance : sa soeur, pianiste amateur, et son frère ainé Renaud, lui ont transmis cette passion. Il continue à jouer très souvent avec son frère et participe régulièrement à des festivals tels que le Festival de Lugano de Marta Argerich : parmi ses partenaires réguliers figurent Yuri Bashmet, Hélène Grimaud, Katia et Marielle Labèque, Angelika Kirchschlager, Viktoria Mullova, Mikhail Pletnev, Stephen Kovacevitch, Menahem Pressler, Vadim Repin, Antoine Tamestit, Jean-Yves Thibaudet, Maxim Vengerov, ou les quatuors Artemis et Ebène.

Parmi ses modèles, il réserve une place particulière à Henri Dutilleux, dont il a interprété les oeuvres à plusieurs reprises.

Gautier Capuçon en six enregistrements :

Brahms, Haydn, Beethoven (DVD live)
avec le Philharmonique de Berlin
direction : Gustavo Dudamel
DG 2012

Fauré : La musique de chambre pour instruments à cordes et piano
Avec Renaud Capuçon, Gérard Caussé, Quatuor Ebène, Nicholas Angelich, Michel Dalberto
Virgin Classics, 2011

Prokofiev : Symphonie concertante, Tchaïkovski : Variations rococo
Avec l’Orchestre du Théâtre Mariinsky, Valery Gergiev
Virgin Classics, ​2010

Brahms : Double concerto pour violon & violoncelle, Quintette pour clarinette et cordes
Avec Renaud Capuçon, Gustav Mahler Jugendorchester et Myung-Whun Chung, Paul Meyer, Quatuor Capuçon
Virgin Classics, ​2007

"Inventions", Duos pour violon & violoncelle de Bach, Eisler, Beffa, Bartók, Klein, Kreisler….
Avec Renaud Capuçon
Virgin Classics, 2006

Trios de Haydn et Mendelssohn
Avec Martha Argerich et Renaud Capuçon
EMI Classic

Site officiel

Crédit photo : Gautier Capuçon © Catherine Pluchart