Henry Purcell

Compositeur anglais (Londres, 1659 – Londres, 1695)

En savoir plus
Crédit photo : Henry Purcell © Getty - DeAgostini
Henry Purcell
Henry Purcell
Meurtres et accidents, les morts les plus remarquables des musiciens
Meurtres et accidents, les morts les plus remarquables des musiciens
10 min
Portrait du professeur Alexandre Minkowski (1915-2004) en 1984
Portrait du professeur Alexandre Minkowski (1915-2004) en 1984
59 min
Purcell: Dido & Æneas, Circe - Les Argonautes, Jonas Descotte
Purcell: Dido & Æneas, Circe - Les Argonautes, Jonas Descotte
13 min
Kaija Saariaho au Centre Pompidou
Kaija Saariaho au Centre Pompidou
1h 29
Qui-vive ! Un théâtre baroque, amplifié et électronique, nouvelle création de la Compagnie Rassegna
Qui-vive ! Un théâtre baroque, amplifié et électronique, nouvelle création de la Compagnie Rassegna
4 min
Michel Polnareff à Paris.
Michel Polnareff à Paris.
8 min
Chœur de chambre les éléments - Direction musicale Joël Suhubiette
Chœur de chambre les éléments - Direction musicale Joël Suhubiette
1h 56
"Trois Musiciens"
"Trois Musiciens"
1h 29
Gabriel Fauré et les membres du Comité de la Société musicale indépendante
Gabriel Fauré et les membres du Comité de la Société musicale indépendante
5 min
Obstiné comme une mule
Obstiné comme une mule
9 min
Obstiné comme une mule
Obstiné comme une mule
1h 29

En savoir plus

Henry Purcell
Henry Purcell
Henry Purcell Compositeur anglais (Londres, 1659 – Londres, 1695) Henry Purcell est un compositeur anglais du 17ème siècle qui dans son oeuvre associe la tradition anglaise et les avancées novatrices françaises et italiennes. Musicien complet, sa production variée et abondante (environ 800 œuvres) aborde tous les genres.

Issu d’une famille de musiciens professionnels, Purcell suit naturellement la formation qui lui ouvre les portes de musicien officiel du roi. Enfant, il rentre dans le chœur de la Chapelle royale,  puis lors de sa mue, il devient conservateur des instruments. Doté d’un talent précoce en écriture, il devient très vite compositeur ordinaire pour les violons. Enfin le poste d’organiste de la chapelle de l’Abbaye de Westminster  lui sera confié jusqu’à sa mort.

Il assimile très vite le patrimoine traditionnel de la musique anglaise de l’âge d’or (Byrd, Gibbons)  et les grands courants novateurs tant français ( Lully) qu’italien (Corelli ), qu’il transcende. Sa technique et son intérêt pour la composition pure en font un virtuose de l’écriture, il joue de son art avec complexité et subtilité. L’un des premiers maîtres de la modulation, il s’amuse avec les modes mineur et majeur, avec la basse obstinée nouvellement apparue, les dissonances sans résolution, inspiré par une ligne mélodique inventive, personnelle, émouvante et aussi surprenante.
 Dans le domaine vocal, Purcell possède le génie de la langue anglaise. Ses anthems sont marqués par la tradition élisabéthaine et jacobéenne. Son génie lyrique triomphe dans la musique de scène, masques, opéras et semi-opéras.

Henry Purcell en 5 dates  :

  • 1679  : Nommé organiste de Westminster Abbaye  
  • 1680-81  : mariage qui lui donnera 6 enfants  
  • 1683  : première œuvre publiée, recueil de 12 sonates pour cordes à 3, de style italien  
  • 1689  : il produit le 1er grand opéra anglais, Dido and Eneas (Didon et Enée)  
  • 1695  : il meurt prématurément, sans doute de surmenage d’un homme à la santé fragile

Henry Purcell en 5 œuvres  :

  • 1680  : *Fantasias * pour cordes (violes)  
  • 1683  : Magnificat and Nunc dimittis 
  • 1691  : King Arthur 
  • 1692  : Ode à Sainte Cécile 
  • 1695  : The Indian Queen
Crédit photo : Henry Purcell © Getty - DeAgostini