Hervé Pierre

Comédien, pensionnaire de la Comédie-Française

Biographie

Toute l'actualité

Michel PIccoli, Jane Birkin, Hervé Pierre. Photo © Gilles Vidal
Michel PIccoli, Jane Birkin, Hervé Pierre. Photo © Gilles Vidal
Michel PIccoli, Jane Birkin, Hervé Pierre. Photo © Gilles Vidal
Michel PIccoli, Jane Birkin, Hervé Pierre. Photo © Gilles Vidal
France Culture
France Culture
Illustration de Georges Fourest
Illustration de Georges Fourest
2 min
"Je suis dans mon cœur le vampire - Un de ces grands abandonnés", extrait du poème "L'héautontimorouménos" de Charles Baudelaire, dans Les Fleurs du Mal (1857)
"Je suis dans mon cœur le vampire - Un de ces grands abandonnés", extrait du poème "L'héautontimorouménos" de Charles Baudelaire, dans Les Fleurs du Mal (1857)
1 min
La Grande table idées
La Grande table idées
31 min
Poème du jour avec la Comédie-Française carré
Poème du jour avec la Comédie-Française carré
1 min
 "CLOWN, abattant dans la risée, dans le grotesque, dans l’esclaffement, le sens que contre toute lumière je m’étais fait de mon importance." Extrait du poème "Clown", d'Henri Michaux (1939)
 "CLOWN, abattant dans la risée, dans le grotesque, dans l’esclaffement, le sens que contre toute lumière je m’étais fait de mon importance." Extrait du poème "Clown", d'Henri Michaux (1939)
2 min
France Culture
France Culture

Biographie

Hervé Pierre Comédien, pensionnaire de la Comédie-Française Habitué à monter sur les planches dès son plus jeune âge, Hervé Pierre décide, en 1974, d’intégrer l’école du Théâtre national de Strasbourg. Puis il fonde, avec l’ensemble de sa promotion, le Théâtre du Troc.

En 1980, Jean-Pierre Vincent le met en scène dans Peines d’amours perdues de Shakespeare au Festival d’Avignon. Sous la direction de Jean-Louis Hourdin, Hervé Pierre joue dans La Mort de Danton de Georg Büchner, Le Songe d’une nuit d’été et La Tempête de Shakespeare, Le Monde d’Albert Cohen et Hurle France.

Dominique Pitoiset lui confie le rôle-titre dans 41Oblomov d’Ivan Gontcharov, dans Timon d’Athènes et Othello de Shakespeare ainsi que le rôle de Méphisto dans L’Urfaust de Goethe.

En 1992, il participe à la création des Solitaires intempestifs d’après un montage de textes de Jean-Luc Lagarce, mis en scène par l’auteur. En 1996, Pierre Meunier lui confie le rôle de Kutsch dans L’Homme de plein vent. En 2001, François Berreur le dirige dans Le Rêve de la veille composé de trois textes mis en scène de Lagarce, Music-Hall, Le Bain et Le Voyage à la Haye puis, en 2007, dans Juste la fin du monde du même auteur. Pensionnaire de la Comédie-Française depuis le 1er février 2007, il devient le 522e sociétaire de la Troupe le 1e janvier 2011.

Hervé Pierre a joué entre autres dans Le Voyage à La Haye de Jean-Luc Lagarce mis en scène par François Berreur, Le Malade imaginaire de Molière par Claude Stratz, Partage de Midide Claudel par Yves Beaunesne et Un Fil à la patte de Feydeau par Jérôme Deschamps. Alain Françon le dirige dans La Trilogie de la villégiature et La Locandiera de Goldoni, La Mer d’Edward Bond, Éric Ruf lui offre le rôle-titre dans Peer Gynt d’Ibsen puis dans La Vie de Galilée de Brecht et celui d’Acomat dans Bajazet de Racine.

Hervé Pierre interprète Alexandre Vladimirovitch dans Vania d’après Oncle Vania d’Anton Tchekhov par Julie Deliquet qu’il retrouve pour Fanny et Alexandre d’après Ingmar Bergman, etc. Il participe à la création de la Web TV « La Comédie continue ! » mise en place lors du premier confinement de mars 2020 et à la programmation en ligne qui a suivi.

En tant que metteur en scène, Hervé Pierre monte en 1986 Coup de foudre d’après Melville, puis Ordinaire et Disgracié de Claude Mollet en 1992 et, en 2000, Le Gardeur de troupeaux, puis Caïro de Fernando Pessoa.

En 2014, il accompagne Jane Birkin et Michel Piccoli pour le spectacle Gainsbourg, poète majeur. En 2016, il met en scène les comédiens de la Troupe dans George Dandin suivi de La Jalousie du barbouillé de Molière.

Au cinéma, Hervé Pierre a tourné avec Pascal Thomas, Jean-Paul Rappeneau, Lionel Kopp, Xavier Gianolli, Guillaume Gallienne, Benoît Jacquot, Sébastien Thiéry et Vincent Lobelle, Paul Verhoeven et Roman Polanski. On a pu le voir dans plusieurs téléfilms ou séries, notamment Lupin.