Ingrid Betancourt

Ecrivain, journaliste

En savoir plus
Scène de la tentative de putsch raté en Guinée-Bissau, Bissau le 1er février 2022
Scène de la tentative de putsch raté en Guinée-Bissau, Bissau le 1er février 2022
5 min
Membres & sympathisants  FARC avec le nouveau logo à la rose, qui marque le passage du désarmement au parti politique, Bogotá, 1er sept 2017/Ingrid Bétancourt au centre/ferveur populaire pour la visite du pape, Bogotá, 7 sept 2017
Membres & sympathisants FARC avec le nouveau logo à la rose, qui marque le passage du désarmement au parti politique, Bogotá, 1er sept 2017/Ingrid Bétancourt au centre/ferveur populaire pour la visite du pape, Bogotá, 7 sept 2017
58 min
Une photo d' Ingrid Betancourt apposée sur la façade de l'Hôtel de Ville à Paris, à l'occasion du deuxième anniversaire de son enlèvement par les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie)
Une photo d' Ingrid Betancourt apposée sur la façade de l'Hôtel de Ville à Paris, à l'occasion du deuxième anniversaire de son enlèvement par les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie)
53 min
Hors-champs carré
Hors-champs carré
Hors-champs
43 min
France Inter
France Inter
37 min
France Inter
France Inter
53 min
La librairie francophone
La librairie francophone
Géopolitiques
Géopolitiques
RP Askolovitch
RP Askolovitch
Interception
Interception

En savoir plus

Ingrid Betancourt Ecrivain, journaliste

Ingrid Betancourt est née à Bogota le 25 décembre 1961. Elle grandit entre Bogota et Paris où son père est ambassadeur. Après des études de sciences politiques à Paris, elle retourne en Colombie. Elle est engagée au ministère des Finances à l’âge de 29 ans. Députée et sénatrice en Colombie, elle lutte contre la corruption et le trafic de cocaïne qui dévastent le pays en guerre civile depuis plus de quarante ans. En 1998, elle crée son parti, Oxygeno. Candidate écologiste aux élections présidentielles en 2002, Ingrid Betancourt est enlevée par les FARC (forces armées révolutionnaires de Colombie). Partout dans le monde, des comités de soutien se mobilisent sans relâche pour la libération d'Ingrid Betancourt.

La détention d'Ingrid Betancourt par les FARC prend fin le 2 juillet 2008. Après plus de six années de captivité dans la jungle, la Franco-colombienne et 14 autres otages, dont trois Américains, ont été libérés lors d'une opération surprise de l'armée colombienne. Peu de temps après sa libération, elle annonce qu'elle renonce totalement à faire de la politique.

Bibliographie :

  • 1996 : Sí sabía, enquête sur le financement de la campagne électorale d’Ernesto Samper par le cartel de Cali
  • 2010 : Même le silence à une fin
  • 2014 : Demain dans tes yeux

Biographie de la documentation de Radio France, 06/2014