Jean-Didier Vincent

Neuropsychiatre et neurobiologiste, de l'Académie des sciences et membre de l'Académie de médecine

En savoir plus

En savoir plus

Jean-Didier Vincent Neuropsychiatre et neurobiologiste, de l'Académie des sciences et membre de l'Académie de médecine

Jean-Didier Vincent , né le 7 juin 1935 à Sainte-Foy-la-Grande, a été professeur de physiologie à la Faculté de médecine de l'Université Paris XI et fut de 1991 à 2004 directeur de l'Institut de neurobiologie Alfred Fessard du CNRS. Il est également membre de l'Institut (Académie des sciences) et membre de l'Académie de médecine.Il est président du Conseil national des programmes au ministère de l'Éducation nationale depuis 2002, membre du comité d'éthique des sciences du CNRS (COMETS) et du comité d'éthique et de précaution pour les applications de la recherche agronomique de l'INRA (COMEPRA). Membre du Directoire de la Fondation pour l'innovation politique jusqu'au 23 janvier 2009, il préside depuis octobre 2005 l'Association pour l'Université numérique francophone mondiale (UNFM).Jean-Didier Vincent a beaucoup contribué au développement de la neuroendocrinologie qui comprend l'étude des interactions entre hormones et système nerveux, le cerveau étant considéré comme une glande endocrine.Il a écrit plusieurs ouvrages, dont le plus célèbre est La Biologie des passions ainsi que Elisée Reclus géographe, anarchiste, écologiste qui a reçu le Prix Femina Essai 2010.** Prix et distinctions** * 1981, Prix Lacaze de l'Académie des sciences * 1991, Prix Blaise Pascal * 1996, Prix médecine et culture de l'Institut des sciences de la santé * 1998, Médaille d'or de l'Université de Prague * Chevalier du Mérite agricole * Officier des Palmes académiques * Officier de la Légion d'honneurOuvrages * La Biologie des passions, éditions Odile Jacob, 1986 et coll. Opus 1994 * Casanova, la contagion du plaisir, éditions Odile Jacob, 1990, (prix Blaise Pascal) * Celui qui parlait presque, éditions Odile Jacob, 1993 * La chair et le diable, éditions Odile Jacob, 1996 * Voyage extraordinaire au centre du cerveau, éditions Odile Jacob, 2007 * Elisée Reclus géographe, anarchiste, écologiste, éditions Robert Laffont, 2010 (Prix Femina Essai) * Le Sexe expliqué à ma fille, éditions Seuil, 2010