Jean-Louis Foulquier

Francofolies de La Rochelle... 30 ans ! Les Copains d'abord, 10 juillet 2014
Francofolies de La Rochelle... 30 ans ! Les Copains d'abord, 10 juillet 2014
Jean-Louis Foulquier sur la scène des Francofolies de La Rochelle (1994)
Jean-Louis Foulquier sur la scène des Francofolies de La Rochelle (1994)
Jean-Louis Foulquier, le fondateur des Francofolies (1er plan) est ovationné par quelques 10.000 personnes alors qu'il présente le spectacle de la soirée, le 16 juillet 1999, sur la Grande scène du festival de La Rochelle qui fête sa 15ème édition.
Jean-Louis Foulquier, le fondateur des Francofolies (1er plan) est ovationné par quelques 10.000 personnes alors qu'il présente le spectacle de la soirée, le 16 juillet 1999, sur la Grande scène du festival de La Rochelle qui fête sa 15ème édition.
1h 05
France Culture
France Culture
54 min
France Inter
France Inter
France Inter
France Inter
2h 17

En savoir plus

Jean-Louis Foulquier

Jean-Louis Foulquier est né sur l’île de Ré le 24 juin 1943. Jeune homme, il tente sa chance comme artiste en jouant son propre répertoire dans des cabarets parisiens. En 1965, il entre à l’ORTF comme standardiste de nuit avec Gérard Klein avant d’officier le matin sur l’antenne, puis d’occuper différents créneaux dans la journée. Durant ces années, il exerce plusieurs fonctions telles que la lecture de la météo marine, de l’état du trafic routier ou l’animation d’émissions estivales. En 1975, la direction lui donne carte blanche pour une émission musicale de nuit. Commence alors une carrière d’animateur qui durera plus de 30 ans sur les ondes de France Inter. Amoureux de la chanson française, Jean-Louis Foulquier la mettra à l’honneur dans ses émissions aux ambiances cabaret : Studio de nuit , Saltimbanque , Y a de la chanson dans l’air , les copains d’abord , Bain de minuit , Pollen .

En 1984, inspiré par les « Francofêtes » québécoises, il crée avec Philippe Friboulet Le Festival des Francofolies de La Rochelle . Une fête de la chanson qu’il veut « Francophone et pourtant cosmopolite » où musiciens confirmés fréquentent les débutants. Ce festival, une des principale pépinière des artistes francophones, fait des petits au Québec, en Espagne, en Bulgarie, en Belgique et même en Argentine ! Jean-Louis Foulquier tire sa révérence au terme de la 20è édition du Festival, il passe le relais à Morgane Production, une entreprise bretonne spécialisée dans la production audiovisuelle et évènementielle.

Parallèlement, il lance en 1994, les Semaines de la chanson au MIDEM de Cannes qui réunissent les professionnels de la chanson afin de donner un coup de projecteur sur ce milieu et de favoriser les échanges entre métiers. Concerts à travers la France, animations, débats et interventions dans des écoles primaires et des collèges ponctuent l’opération. En 2002, il se voit confier par Jean-Jacques Aillagon, ministre de la culture une mission nationale sur l’autoproduction et les labels indépendants .

En 1995, Jean-Louis Foulquier crée un magazine hebdomadaire de variétés musicale sur France3 : Cap’tain Café , émission intimiste à l’atmosphère enfumée dans laquelle il reçoit des artistes. Depuis 2008, Jean-Louis Foulquier se consacre à la peinture et à sa carrière de comédien. Il a joué dans une quarantaine de films et téléfilms dont Maigret et le Commissaire Moulin . En 2010, au théâtre du Rond Point, il a joué La première gorgée de bière , roman de Philippe Delerm. Jean-Louis Foulquier s'est éteint 10 décembre 2013, à l'âge de 70 ans.

Biographie de la Documentation de Radio France, 2013.