Jean Racine

poète et dramaturge (1639-1699)

En savoir plus
Crédit photo : Portrait de Jean Racine par Francois de Troy (1645-1730). Langres, Musée Du Breuil-De-Saint-Germain © Getty - DeAgostini
Portrait de Jean Racine par Francois de Troy (1645-1730). Langres, Musée Du Breuil-De-Saint-Germain
Portrait de Jean Racine par Francois de Troy (1645-1730). Langres, Musée Du Breuil-De-Saint-Germain

En savoir plus

Portrait de Jean Racine par Francois de Troy (1645-1730). Langres, Musée Du Breuil-De-Saint-Germain
Portrait de Jean Racine par Francois de Troy (1645-1730). Langres, Musée Du Breuil-De-Saint-Germain
Jean Racine poète et dramaturge (1639-1699)

Jean Racine nait en 1639 à la Ferté-Milon dans l’Aisne. Très tôt orphelin, il est élevé par une grand-mère proche des jansénistes. Il fréquente alors les Petites Écoles de Port Royal où il se forme aux humanités, apprend le français, le latin et le grec et où il reçoit une solide formation religieuse. Puis à Paris, Jean Racine complète son éducation par des études de philosophie et commence à fréquenter les salons mondains, intéressé par une carrière littéraire.

A vingt ans, sans situation financière stable, il écrit des poèmes et pièces de théâtre avec lesquels il espère se faire connaître auprès de la cour de Louis XIV. Ses premières pièces sont jouées par la troupe de Molière, avec lequel il finit par se fâcher. Son premier succès arrive avec la pièce Andromaque en 1667 puis deux années plus tard il triomphe avec Britannicus. Suivent Bérénice (1671), Iphigénie en Aulide (1674) et Phèdre (1677). Racine se distingue des autres dramaturges de son époque par le respect des règles classiques de la tragédie antique où l’action doit être simple, se dérouler sur une seule journée et mettre en avant les passions et sentiments des personnages. Racine meurt en 1699.

Crédit photo : Portrait de Jean Racine par Francois de Troy (1645-1730). Langres, Musée Du Breuil-De-Saint-Germain © Getty - DeAgostini