Jeanne D'Arc

figure héroïque de la guerre de Cent Ans (1412-1431)

En savoir plus
Crédit photo : Statue de Jeanne d'Arc à l'église Notre-Dame de Dijon. © Getty - De Agostini/C.Balossini
Statue de Jeanne d'Arc à l'église Notre-Dame de Dijon.
Statue de Jeanne d'Arc à l'église Notre-Dame de Dijon.

En savoir plus

Statue de Jeanne d'Arc à l'église Notre-Dame de Dijon.
Statue de Jeanne d'Arc à l'église Notre-Dame de Dijon.
Jeanne D'Arc figure héroïque de la guerre de Cent Ans (1412-1431)

Jeanne d'Arc naît en 1412 à Domrémy (village situé dans les Vosges) dans une famille de paysans aisés. Très pieuse, dès l’âge de 13 ans, elle entend des voix qui l’appellent à se rendre auprès du dauphin Charles VII pour se battre contre les Anglais. Ce dernier accepte de la rencontrer en mars 1429 et la laisse mener une armée pour lever le siège d’Orléans, ce qui est chose faite le 8 mai 1429. Suite à d’autres victoires, Charles VII parvient à se faire sacrer roi à Reims le 17 juillet 1429 prenant de cours les Anglais.

L’influence de Jeanne d’Arc auprès du roi faiblit, son armée connaît des défaites et elle est finalement capturée puis vendue aux Anglais. Un procès a lieu pour hérésie, les Anglais la condamnent pour s’être habillée et comportée comme un homme, ils voient en elle une pécheresse et une sorcière. Elle est brulée vive à Rouen le 30 mai 1431. En 1456, un second procès la réhabilite.

Crédit photo : Statue de Jeanne d'Arc à l'église Notre-Dame de Dijon. © Getty - De Agostini/C.Balossini