Lars Norén

dramaturge

En savoir plus

En savoir plus

Lars Norén dramaturge

Né en 1944 en Suède, Lars Norén grandit dans le pays des fantômes de Strindberg. Adolescent, il compose un premier recueil de poèmes, Schizopoésie. A vingt ans, il est interné en hôpital psychiatrique pour schizophrénie, il affronte les électrochocs et l'isolement. Poète, romancier, dramaturge, Lars Norén devient dès les années quatre-vingts l'emblème d'une création engagée, violemment politisée. Avec Démons, La Veillée ou Automne et hiver, tout un pan de son œuvre fouille d'abord du côté des violences familières, plonge dans l'enfer d'être ensemble, en couple et en famille. Il explore nos propensions aux mensonges, aux haines, aux trahisons. L'autre part du théâtre de Norén, toujours attaché à l'individu lâché dans un contexte destructeur, s'attaque à la société. Avec Catégorie 3.1 , Froid !ou A la mémoire d'Anna Politkovskaïa, il fait entendre ceux que la société recrache dans ses marges, gamins skinheads et criminels, comme d'autres pantins des désastres contemporains. Son projet marque alors un tournant décisif de l'écriture contemporaine, qui impose l'exploration sociologique du monde présent.

Il meurt le 26 janvier 2021.