Marc Mauillon

Baryton français (1980, Montbéliard), également Ténor

Biographie
Crédit photo : Marc Mauillon bio
Marc Mauillon bio
Marc Mauillon bio

Toute l'actualité

vidéo
Leçons de ténèbres 6 : Michel Lambert par Marc Mauillon
Leçons de ténèbres 6 : Michel Lambert par Marc Mauillon
Monteverdi, L’Orfeo – direction musicale Jordi Savall, mise en scène Pauline Bayle : Luciana Mancini (Euridice), Marc Mauillon (Orfeo)
Monteverdi, L’Orfeo – direction musicale Jordi Savall, mise en scène Pauline Bayle : Luciana Mancini (Euridice), Marc Mauillon (Orfeo)
2h 58
Le baryton Marc Mauillon
Le baryton Marc Mauillon
1h 58
Marc Mauillon / le Quatuor Yako
Marc Mauillon / le Quatuor Yako
59 min
Le baryton Marc Mauillon (Orphée) et Sofie Lund-Tonnesen (Eurydice) sur la scène du Théâtre royal de Copenhague (10/03/2020)
Le baryton Marc Mauillon (Orphée) et Sofie Lund-Tonnesen (Eurydice) sur la scène du Théâtre royal de Copenhague (10/03/2020)
Marc Mauillon dans Alcione
Marc Mauillon dans Alcione
28 min
Marc Mauillon dans Alcione
Marc Mauillon dans Alcione
2h 01
William Christie & Paul Agnew
William Christie & Paul Agnew
vidéo
Rameau : Puisque Pluton est inflexible, Air, ext. de Hippolyte et Aricie (Act.II, Sc.4)
Rameau : Puisque Pluton est inflexible, Air, ext. de Hippolyte et Aricie (Act.II, Sc.4)
vidéo
Purcell : May the God of Wit inspire, Trio, ext. de The Fairy Queen Z 629
Purcell : May the God of Wit inspire, Trio, ext. de The Fairy Queen Z 629
vidéo
Honoré d'Ambruis : Le doux silence de nos bois
Honoré d'Ambruis : Le doux silence de nos bois
CONCERT

Biographie

Marc Mauillon bio
Marc Mauillon bio
Marc Mauillon Baryton français (1980, Montbéliard), également Ténor Le baryton français Marc Mauillon s’exprime pleinement dans des rôles à la mesure d’un jeu dramatique rare, mais aussi dans la défense d’un patrimoine vocal oublié.

Marc Mauillon  commence son apprentissage musical à Montbéliard pour le poursuivre à Epinal puis Montreuil, et intègre la classe de Peggy Bouveret  au Conservatoire national de musique de Paris où il obtient le diplôme en 2004. Il participe à la première édition du Jardin des Voix de William Christie  en 2002, et sa carrière se tourne naturellement vers le répertoire baroque : il chante dans Fairy Queen, Didon et Enée, King Arthur  de Purcell, *Cadmus et Hermione**, * *Atys * et** Armide  de Lully**,** Vénus et Adonis  de Blow**, le rôle-titre dans** Egisto  de Cavalli à l’Opéra Comique, Hippolyte et Aricie  de Rameau**  pour ses débuts au Palais Garnier en 2012.

Un travail approfondi sur l’œuvre de Guillaume de Machaut  s’est concrétisé par l’enregistrement de 3 disques salués par la critique, et l’exploration des musiques anciennes l’associe aux projets de Jordi Savall, et des ensembles Alla Francesca et Doulce Mémoire.

Il a pu démontrer son talent dans deux rôles mozartiens : Papageno et Guglielmo, et un parcours fécond au sein des musiques d’aujourd’hui l’a notamment amené à créer le rôle de Raulito dans Cachafaz  d’Oscar Strasnoy.  

Marc Mauillon en 6 dates :
 2002 : fait partie de la première promotion du Jardin des Voix
 2004 : lauréat du CNSMDP
 2006 : parution d’un premier album, L’Amoureus Tourment, consacré à Guillaume de Machaut
 2010 : nomination dans la catégorie Révélation Artiste Lyrique  des Victoires de la musique classique
 2012 : débuts à l’Opéra Garnier dans Rameau
 2013 : parution du disque Miroirs Brûlants, recueil de mélodies de Poulenc  

Site officiel 

Biographie de la Documentation musicale, novembre 2013

Crédit photo : Marc Mauillon bio