Michel Bouquet

Crédit photo : Michel Bouquet à l'Elysée le 17 Mars 2017. © AFP - Philippe Wojazer/pool
 Michel Bouquet à l'Elysée le 17 Mars 2017.
Michel Bouquet à l'Elysée le 17 Mars 2017.
Nadine Trintignant, tournage du film 'Défense de savoir' (1973)
À voix nue
29 min
Emmanuel Macron et des élèves du Conservatoire déposent des fleurs au pied du portrait de Michel Bouquet dans la cour d'honneur des Invalides
20 min
Michel Bouquet joue "Le roi se meurt" d'Eugène Ionesco sur la scène du théâtre Hébertot à Paris, sous la direction de Georges Werler, le 27 août 2004.
Journal de 18h
19 min

En savoir plus

 Michel Bouquet à l'Elysée le 17 Mars 2017.
Michel Bouquet à l'Elysée le 17 Mars 2017.
Michel Bouquet Comédien

Michel Bouquet est né en 1925 à Paris d’un père officier et d’une mère modiste. Il découvre très jeune le théâtre grâce à sa mère et entre au Conservatoire d'art dramatique. Dès 1944, il commence sa carrière sur les planches avec Jean Anouilh puis il travaille avec le metteur en scène Jean Vilar pour lequel a incarné de grands rôles du répertoire classique comme Henri IV en 1950, La tragédie du roi Richard II en 1953, ou encore L'Avare en 1962. A partir des années 70, Michel Bouquet se fait connaître pour ses interprétations de pièces de Becket notamment dans En attendant Godot, des pièces de Harold Pinter et surtout de Ionesco dans Le roi se meurt, rôle qu’il rejouera régulièrement jusqu’en 2014 à presque 90 ans. En 1977, il devient professeur au Conservatoire d'art dramatique et y enseigne jusqu'en 1990.

Parallèlement à sa carrière sur scène, Michel Bouquet tourne aussi beaucoup pour le cinéma. On le connaît surtout pour ses rôles dans plusieurs films de Claude Chabrol et de François Truffaut, mais il a aussi tourné avec Michel Audiard ou encore Alain Corneau. Tout au long de sa carrière, l’acteur a été récompensé aussi bien au théâtre (en 1998 il reçoit le Molière du meilleur comédien pour Les côtelettes, puis en 2005 pour Le roi se meurt et en 2014, il est couronné d’un Molière d'honneur pour l'ensemble de son œuvre), qu’au cinéma (il obtient deux fois le César du meilleur acteur en 2002 pour Comment j'ai tué mon père d'Anne Fontaine et en 2006 pour le Promeneur du champ-de-Mars de Robert Guédiguian). Michel Bouquet, âgé de 93 ans et se sentant trop fatigué, annonce sa décision de se retirer de la scène en 2019.

Crédit photo : Michel Bouquet à l'Elysée le 17 Mars 2017. © AFP - Philippe Wojazer/pool