Michel Terestchenko

philosophe, maître de conférences à l'université de Reims

Biographie

Toute l'actualité

De la barbarie extrême à la cruauté ordinaire
De la barbarie extrême à la cruauté ordinaire
France Culture
France Culture
Les chemins Géraldine
Les chemins Géraldine
54 min
France Culture
France Culture
L'Éloge du savoir
54 min
France Culture
France Culture
8 min
France Inter
France Inter
Pensez donc
9 min
Patricia Martin
Patricia Martin
1h 59
France Culture
France Culture
image podcast
image podcast
image podcast
image podcast
image podcast
image podcast
image podcast
image podcast

Biographie

Michel Terestchenko philosophe, maître de conférences à l'université de Reims

Maître de conférences de philosophie à l'université de Reims et à l'IEP d'Aix-en-Provence, est l'auteur de plusieurs ouvrages de philosophie politique (Les violences de l'abstraction , Puf, 1992; Philosophie politique, 2 vol. , Hachette, 1994, 4ème ed. 2007) et de philosophie morale (Amour et désespoir , Points-essais, Le Seuil, 2000; Un si fragile vernis d'humanité, banalité du bien , rééd. La Découverte/Poche, 2007). Il a également publié Les Complaisantes : Jonathan Littell et l'écriture du mal , avec Edouard Husson (Ed. F-G de Guibert, 2007) et *Du bon usage de la torture, ou comment les démocraties justifient l'injustifiable * (La Découverte, 2008)