Paul Ricœur - Page 7

Philosophe (1913-2005)

Biographie
Crédit photo : Paul Ricoeur en 1990. © AFP - Ulf Andersen/Aurimages
Paul Ricoeur en 1990.
Paul Ricoeur en 1990.

Biographie

Paul Ricoeur en 1990.
Paul Ricoeur en 1990.
Paul Ricœur Philosophe (1913-2005)

Paul Ricœur est né en 1913 et se retrouve très tôt orphelin de père et de mère, sa mère décède peu après sa naissance et son père meurt au champ de bataille en 1915. Il se réfugie très jeune dans la littérature mais c’est vers la philosophie, découverte au lycée, qu’il bifurque et devient agrégé en 1935 à l’âge de 22 ans. Au sortir de la guerre, il enseigne la philosophie dans un collège cévenol puis une fois sa thèse sur la volonté achevée, il occupera différents postes dans plusieurs universités françaises à Strasbourg, à la Sorbonne, à la Faculté de théologie protestante de Paris puis à Nanterre avant de partir pour l’Université de Chicago en 1970. Son œuvre aborde des sujets variés comme la réflexion sur le temps avec la trilogie Temps et Récit (1983-1985), l’herméneutique avec Du texte à l’action puis aussi une philosophie du sujet exprimée dans Soi-même comme un autre (1990) et l’écriture historienne avec La mémoire, l’histoire, l’oubli (2000) qui pose la question des abus de mémoire et d’oubli. Paul Ricœur est une figure de l'intellectuel engagé dans son temps qui tente d'apporter un éclairage juste sur les événements. Il décède le 20 mai 2005.

Crédit photo : Paul Ricoeur en 1990. © AFP - Ulf Andersen/Aurimages