Pierre Corneille

Gravure représentant le dramaturge et poète français Pierre Corneille
Gravure représentant le dramaturge et poète français Pierre Corneille
1h 56
Vue d'artiste de l'exoplanète Kelt-9b en orbite autour de son étoile
Vue d'artiste de l'exoplanète Kelt-9b en orbite autour de son étoile
59 min
Pierre Corneille
Pierre Corneille
49 min
Brigitte Jaques-Wajeman
Brigitte Jaques-Wajeman
29 min
Couple, "Polyeucte"
Couple, "Polyeucte"
57 min
France Culture
France Culture
59 min
Théâtre et Cie carré
Théâtre et Cie carré
France Culture
France Culture
28 min
image podcast
image podcast
1h 13
France Culture
France Culture
5 min
Lectures du soir
Lectures du soir
4 min

En savoir plus

Pierre Corneille Dramaturge « Pierre Corneille n'avait en 1636 que trente ans. Le jeune homme était déjà l'auteur de plusieurs comédies tragi-comédies ou tragédies dont Clitandre ou l'Innocence délivrée, La Place royale ou encore Médée.

D'emblée, comme il écrivit dans la dédicace, la pièce sembla « extravagante », mais elle plut par sa « nouveauté » et, dit-il avec modestie, « son succès ne m'a point fait de honte sur le Théâtre ». La troupe du Théâtre du Marais avait en tout cas trouvé en Corneille un auteur capable d'attirer la foule ; son patron, le comédien Floridor, en eut la confirmation peu après avec le triomphe, et la querelle du Cid.

On a longtemps fait de L'Illusion comique une cote mal taillée pour un sujet fantaisiste qui aurait marqué la fin des oeuvres de jeunesse de l'auteur. Composée entre la tragédie de Médée et la tragi-comédie du Cid, il est plus juste et plus jubilatoire d'y admirer la liberté d'invention et d'expérimentation dans l'art d'écrire une pièce de théâtre. Joël Huthwohl, juin 2008