Quentin Deluermoz

Historien, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris.

En savoir plus

En savoir plus

Quentin Deluermoz Historien, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris.

Quentin Deluermoz est professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris et cofondateur de la revue Sensibilités, Histoire, critique et sciences sociales. Il travaille sur l’histoire sociale et culturelle des ordres et des désordres au XIXe siècle, à travers notamment deux chantiers : les relations police-société dans les grandes capitales occidentales et coloniales d’une part ; le moment communard en 1871 de l’autre (expérience, administration, rapport à la violence). Il est notamment l'auteur de Des policiers dans la ville : la construction d’un ordre public à Paris (1854-1914) (Publications de la Sorbonne, 2012), et de Commune(s), 1870-1871. Une traversée des mondes au XIXe siècle (Seuil, 2020), Le Crépuscule des révolutions (1848-1871) (Seuil, 2012 rééd. 2014). Il est coauteur avec avec Boris Bove et Nicolas Lyon-Caen du Gouvernement des Parisiens. Paris, ses habitants et l’État, une histoire partagée (Éditions Paris Musées, 2017) et avec Pierre SIngaravélou de Pour une histoire des possibles. Analyses contrefactuelles et futurs non advenus (Seuil, 2016, rééd. "Points Histoire", 2019).