Robert Badinter

homme politique, ancien président du Conseil Constituttionnel, ancien Garde des Sceaux

Biographie
Crédit photo : Robert Badinter le 23 mars 2010 au Palais de justice de Paris. © AFP - Bertrand Guay
Robert Badinter le 23 mars 2010 au Palais de justice de Paris.
Robert Badinter le 23 mars 2010 au Palais de justice de Paris.

Toute l'actualité

Robert Badinter, ministre de la justice, prononce son dernier plaidoyer contre la peine de mort le 17 Septembre 1981
Robert Badinter, ministre de la justice, prononce son dernier plaidoyer contre la peine de mort le 17 Septembre 1981
54 min
Chat en cage
Chat en cage
6 min
L'ancien ministre de la Justice Robert Badinter assiste à l'inauguration de la prison de "La Santé" après quatre ans de rénovation, le 12 avril 2019 à Paris.
L'ancien ministre de la Justice Robert Badinter assiste à l'inauguration de la prison de "La Santé" après quatre ans de rénovation, le 12 avril 2019 à Paris.
L'Heure bleue
52 min
vidéo
Hamida Djandoubi fut guillotiné le 10 septembre 1977.
Hamida Djandoubi fut guillotiné le 10 septembre 1977.
40 ans de la Loi sur l'abolition de la peine de mort. Ici Robert Badinter dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale
40 ans de la Loi sur l'abolition de la peine de mort. Ici Robert Badinter dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale
2 min
Emmanuel Macron et Robert Badinter exhortent à "l'abolition universelle" de la peine de mort
Emmanuel Macron et Robert Badinter exhortent à "l'abolition universelle" de la peine de mort
9 min
Le 17 septembre 1981, des députés félicitent le ministre de la Justice, Robert Badinter, venu défendre à l'Assemblée nationale son projet de loi portant abolition de la peine de mort
Le 17 septembre 1981, des députés félicitent le ministre de la Justice, Robert Badinter, venu défendre à l'Assemblée nationale son projet de loi portant abolition de la peine de mort
Robert Badinter raconte à Patrick Cohen ses souvenirs de ce discours historique en 1981, qui dura près de deux heures.
Robert Badinter raconte à Patrick Cohen ses souvenirs de ce discours historique en 1981, qui dura près de deux heures.
4 min
Robert Badinter pose dans son bureau, le 27 février 2006, près du Luxembourg, à Paris.
Robert Badinter pose dans son bureau, le 27 février 2006, près du Luxembourg, à Paris.
26 min
Robert Badinter le 19 avril 2018.
Robert Badinter le 19 avril 2018.
26 min
Me Henri Torrès et Me Tabet aux Assises de la Seine à Paris en novembre 1934. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho
Me Henri Torrès et Me Tabet aux Assises de la Seine à Paris en novembre 1934. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho
25 min

Biographie

Robert Badinter le 23 mars 2010 au Palais de justice de Paris.
Robert Badinter le 23 mars 2010 au Palais de justice de Paris.
Robert Badinter homme politique, ancien président du Conseil Constituttionnel, ancien Garde des Sceaux

Robert Badinter est né en 1928 à Paris dans une famille d'origine juive de Bessarabie. Son père meurt en déportation dans le camp de Sobibor en 1943. Après la guerre, Robert Badinter commence des études de Lettres et de Droit puis s'inscrit au barreau de Paris en 1951 pour devenir avocat. Après avoir obtenu une agrégation de Droit en 1965, il devient maître de conférences à l'Université. Robert Badinter ne quitte pas pour autant les prétoires où il plaide contre la peine de mort, comme ce fut le cas dans sa défense en 1977 de Patrick Henry, l'assassin d'un petit garçon, qu'il fera condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. C'est en tant que Garde des Sceaux, fonction qu'il exerce entre juin 1981 et février 1986, qu'il fera voter au Parlement la loi sur l'abolition de la peine de mort finalement promulguée le 10 octobre 1981. Nommé par François Mitterrand, il devient par la suite président du Conseil constitutionnel jusqu'en 1995, date à laquelle il est élu sénateur PS des Hauts-de-Seine et ce jusqu'en 2011. En 2015, il participe à la réforme du Code du travail et publie avec le juriste Antoine Lyon-Caen Le Travail et la Loi .

Crédit photo : Robert Badinter le 23 mars 2010 au Palais de justice de Paris. © AFP - Bertrand Guay