Sandrine Piau

Chanteuse lyrique française (Issy-les-Moulineaux, 1965 - )

Biographie
Crédit photo : Sandrine Piau © Aucun(e) - Sandrine Expilly (Autorisation de l'artiste)
Sandrine Piau
Sandrine Piau

Toute l'actualité

Véronique Gens
Véronique Gens
55 min
Handel: Enchantresses-  Sandrine Piau, Les Paladins, Jérôme Correas
Handel: Enchantresses- Sandrine Piau, Les Paladins, Jérôme Correas
6 min
La Boîte A Pépites de Noël
La Boîte A Pépites de Noël
La soprano Sandrine Piau au programme d'Une heure, un concert
La soprano Sandrine Piau au programme d'Une heure, un concert
58 min
Innocence, de Kaija Saariaho sur un livret de Sofi Oksanen dans une mise en scène de Simon Stone
Innocence, de Kaija Saariaho sur un livret de Sofi Oksanen dans une mise en scène de Simon Stone
2h 58
Sandrine Piau, soprano
Sandrine Piau, soprano
30 min
Sandrine Piau, soprano
Sandrine Piau, soprano
28 min
Sandrine Piau, soprano
Sandrine Piau, soprano
26 min
Sandrine Piau, soprano
Sandrine Piau, soprano
33 min
Sandrine Piau, soprano ©Sandrine Expilly
Sandrine Piau, soprano ©Sandrine Expilly
27 min
La soprano Sandrine Piau
La soprano Sandrine Piau
31 min
Sandrine Piau / Michel Kazatchkine
Sandrine Piau / Michel Kazatchkine
1h 59

Biographie

Sandrine Piau
Sandrine Piau
Sandrine Piau Chanteuse lyrique française (Issy-les-Moulineaux, 1965 - ) Artiste précoce et polyvalente, la soprano Sandrine Piau a su s’imposer comme une figure majeure du répertoire baroque et de la mélodie.

Sandrine Piau entre à la Maîtrise de Radio France à l’âge de 10 ans. L’année suivante, elle chante le rôle de Flora dans Le Tour d’écrou de Britten sous la direction de Julius Rudel. Elle se lance dans l’étude de la harpe et obtient, en 1988, un 2ème Prix au CNSM de Paris. En 1989, elle entre dans la classe d’interprétation de musique ancienne de William Christie. Cette rencontre est déterminante pour sa carrière à venir. Elle travaille le chant avec Jacqueline Morin, Denise Dupleix, Rachel Yakar et René Jacobs. William Christie lui confie un rôle dans ses productions au Festival d’Aix-en-Provence trois années de suite : Fairy Queen * de Purcell__, *Les Indes galantes et Castor et Pollux de Rameau. Sa carrière lancée, elle est amenée à travailler avec les plus grands noms du répertoire baroque : Christophe Rousset, Hervé Niquet, Fabio Biondi, Philippe Herreweghe, Gérard Lesne.
Sandrine Piau ne néglige pas pour autant le répertoire classique, Mitridate, la Flûte enchantée, la Clémence de Titus, l’Enlèvement au sérail de Mozart, et le Freischütz de Weber, mais chante relativement peu l’opéra du XIXème. En revanche, elle n’hésite pas à aborder la musique du XXème avec Pelléas et Mélisande de Debussy, le Songe d’une nuit d’été de Britten. De même, dans le domaine du lied et de la mélodie, outre Debussy et Chausson, elle affectionne Richard Strauss, Schoenberg ou Zemlinsky, et collabore avec des artistes tels qu’Alexandre Tharaud, Georges Pludermacher ou_* Jos van Immerseel._*

Sandrine Piau en 6 dates :
1975 : entre à la Maîtrise de Radio France
1989 : 1er Prix d’Interprétation de Musique Ancienne au CNSM de Paris
2004 : enregistre un récital Haendel avec Christophe Rousset
2006 : Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres
2009 : Artiste lyrique de l’année aux Victoires de la Musique
2011 : enregistre Le Triomphe de l’amour, un récital d’airs baroques français

Site officiel

Biographie de la Documentation de Radio France

Crédit photo : Sandrine Piau © Aucun(e) - Sandrine Expilly (Autorisation de l'artiste)