Sarah Chiche

Ecrivain, psychologue clinicienne et psychananlyste

Biographie
Crédit photo : Sarah Chiche © Aucun(e) - Hermance Triay
Sarah Chiche
Sarah Chiche

Toute l'actualité

Portrait de Lou Andreas-Salomé en 1897
Portrait de Lou Andreas-Salomé en 1897
47 min
CC0 Domaine public
CC0 Domaine public
Algérie
Les livres sélectionnés
Les livres sélectionnés
Mettez un livre dans votre moteur...
Mettez un livre dans votre moteur...
57 min
Sarah Chiche
Sarah Chiche
Livres
Portrait de Sarah Chiche, écrivaine, psychologue et psychanalyste, auteure de « Saturne » (Seuil) le 3 septembre 2020 à Paris.
Portrait de Sarah Chiche, écrivaine, psychologue et psychanalyste, auteure de « Saturne » (Seuil) le 3 septembre 2020 à Paris.
8 min
Sarah Chiche
Sarah Chiche
44 min
Huguette Bastide (à gauche) et Christiane Détrez (à droite)
Huguette Bastide (à gauche) et Christiane Détrez (à droite)
La Suite dans les idées
43 min
Portrait de l'écrivaine, psychologue clinicienne et psychanalyste Sarah Chiche à Paris le 16 avril 2019.
Portrait de l'écrivaine, psychologue clinicienne et psychanalyste Sarah Chiche à Paris le 16 avril 2019.
Popopop
53 min
Que penser de "Saturne" le dernier livre de Sarah Chiche ?
Que penser de "Saturne" le dernier livre de Sarah Chiche ?
Que vous conseillent les critiques du Masque & la plume pour la rentrée littéraire ?
Que vous conseillent les critiques du Masque & la plume pour la rentrée littéraire ?
53 min

Biographie

Sarah Chiche
Sarah Chiche
Sarah Chiche Ecrivain, psychologue clinicienne et psychananlyste

Sarah Chiche mène une double activité de psychologue clinicienne et psychanalyste et d'auteure. Elle est diplômée de l'Université Paris Diderot et a écrit un mémoire de maîtrise intitulé "La mélancolie et le démoniaque". Elle a publié plusieurs essais et romans.

En 2008 , elle publie son premier roman : L'Inachevée aux éditions Grasset, l'histoire d'Hannah "ballottée dans son enfance entre la folie destructrice de sa mère, et la disparition violente d'un père mort d'un cancer foudroyant alors qu'elle n'avait pas deux ans. Entre lui et Hannah, un rendez-vous manqué, un inachevé dont elle ne peut faire le deuil. Mais l'inachevée, c'est aussi Hannah elle-même, qui n'arrive pas à trouver sa place dans une vie qu'elle conjugue au passé décomposé. Comment sauver sa peau quand le roman familial prend toute la place et que les mots des autres dévorent l'espace du rêve ?" (résumé éditeur)

L'Emprise (Grasset, 2010), L'histoire d'une femme en grand désarroi suite à son divorce qui tombe sous l'emprise d'un thérapeute on ne peut plus pervers...

Saturne, (Seuil, 2020) Dans ce livre, elle raconte la mort de son père à 34 ans, alors qu’elle avait 15 mois… "Je voulais raconter par la voix d’un enfant endeuillé ce que c’est que de ne pas se souvenir d’avoir vu quelqu’un, ni vivant ni mort, cela créé les conditions d’une hantise et les conditions d’une écriture. Peu de livres parlent de l’enfance endeuillée. Je voulais raconter cette absence là et comment aimer la vie malgré tout."  (Itw par Patricia Martin)

Ce qui tue les endeuillés ce n’est pas seulement la condescendance mais l’idée selon laquelle il faudrait vite redevenir efficace, conforme aux normes sociales. Je suis morte mais j’en suis revenue.

"La littérature c’est le seul territoire que je puisse habiter, le lieu où je peux a la fois perdre mes morts et être avec eux, comme auprès des vivants."

Elle est également l'auteure de trois essais : Personne(s), d’après Le Livre de l'Intranquillité de Fernando Pessoa (Éditions Cécile Defaut, 2013), Éthique du mikado, essai sur le cinéma de Michael Haneke (PUF, 2015), Une histoire érotique de la psychanalyse : de la nourrice de Freud aux amants d'aujourd'hui (Payot, 2018).

Crédit photo : Sarah Chiche © Aucun(e) - Hermance Triay