Simone Veil - Page 3

Femme politique qui a fait adopter en 1974 la loi dépénalisant l'avortement, décédée le 30 juin 2017 à l'âge de 89 ans.

Biographie
Crédit photo : Portrait de Simone Veil en 2008 au Grand Hôtel de Cabourg. © AFP - Mychèle Daniau
Portrait de Simone Veil en  2008 au Grand Hôtel de Cabourg.
Portrait de Simone Veil en 2008 au Grand Hôtel de Cabourg.

Toute l'actualité

Ginette Kolinka
Ginette Kolinka
28 min
Simone Veil
Simone Veil
Simone Veil ministre de la santé (1974)
Simone Veil ministre de la santé (1974)
La Théorie
3 min
Ginette Kolinka, déportée à Auschwitz-Birkenau,, témoigne devant des lycéens à Dunkerque, le 21 mai 2019.
Ginette Kolinka, déportée à Auschwitz-Birkenau,, témoigne devant des lycéens à Dunkerque, le 21 mai 2019.
53 min
Ginette Kolinka, rescapée du camp d'Auschwitz
Ginette Kolinka, rescapée du camp d'Auschwitz
8 min
Simone et Antoine Veil dans la cour de l'Hôtel Matignon à Paris, le 17 septembre 2010.
Simone et Antoine Veil dans la cour de l'Hôtel Matignon à Paris, le 17 septembre 2010.
55 min
Simone Veil fut la première femme présidente du Parlement européen en 1979
Simone Veil fut la première femme présidente du Parlement européen en 1979
54 min
Portrait de Simone Veil
Portrait de Simone Veil
La ministre de la Santé, Simone Veil, et le président de la République, Valery Giscard d'Estaing le 29 novembre 1974.
La ministre de la Santé, Simone Veil, et le président de la République, Valery Giscard d'Estaing le 29 novembre 1974.
55 min
Immortelle, Simone Veil. Portrait en 1970 à Paris.
Immortelle, Simone Veil. Portrait en 1970 à Paris.
54 min

Biographie

Portrait de Simone Veil en  2008 au Grand Hôtel de Cabourg.
Portrait de Simone Veil en 2008 au Grand Hôtel de Cabourg.
Simone Veil Femme politique qui a fait adopter en 1974 la loi dépénalisant l'avortement, décédée le 30 juin 2017 à l'âge de 89 ans.

Simone Veil est née le 13 juillet 1927 à Nice dans une famille juive non pratiquante. Sous l’occupation elle fait transformer son nom d’origine Jacob grâce à de faux papiers mais se fait malgré tout arrêtée avec sa famille par la Gestapo en 1944. Elle est alors transférée dans différents camps dont Auschwitz et Bergen-Belsen. Elle et ses deux sœurs sont les seules survivantes. Elle meurt finalement le 30 juin 2017 à l'âge de 89 ans.

Après la guerre, elle entame des études de Droit et entre dans la Magistrature. En 1974, elle entre dans le gouvernement de Jacques Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing en tant que ministre de la Santé jusqu’en 1979. C’est à elle que l’on doit la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG), dépénalisant l’avortement. Votée en 1974, elle entre en vigueur en 1975. Simone Veil a fait face alors à de nombreuses menaces et intimidations mais ce combat lui a apporté une grande popularité. Son parcours politique continue au Parlement Européen dont elle occupe le poste de Présidente de 1979 à 1982. Elle sera par la suite ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement d’Edouard Balladur en 1993 puis membre du Conseil Constitutionnel entre 1998 et 2007. En dehors de la vie politique, elle a été également Présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et en 2010 Simone Veil entre à la prestigieuse Académie française. Elle est décédée le 30 juin 2017, à l'âge de 89 ans.

Elle doit entrer au Panthéon avec son mari Antoine le 1er juillet 2018.

Crédit photo : Portrait de Simone Veil en 2008 au Grand Hôtel de Cabourg. © AFP - Mychèle Daniau