Stéphane Brizé

Claude Lelouch, réalisateur français, à Montmartre, le 25 avril 2022
Claude Lelouch, réalisateur français, à Montmartre, le 25 avril 2022
1h 47
Stéphane Brizé
Stéphane Brizé
44 min
Vincent Lindon joue le rôle de Philippe Lemesle dans Un Autre Monde de Stéphane Brizé
Vincent Lindon joue le rôle de Philippe Lemesle dans Un Autre Monde de Stéphane Brizé
28 min
Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain
Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain
Au sein de l'œuvre de Stéphane Brizé, l'économie constitue la clé de voute qui conditionne l'ensemble des choix individuels. Ici au Festival de Cannes en 2018
Au sein de l'œuvre de Stéphane Brizé, l'économie constitue la clé de voute qui conditionne l'ensemble des choix individuels. Ici au Festival de Cannes en 2018
58 min
En guerre, un film de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon
En guerre, un film de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon
26 min
Vincent Lindon dans "En guerre", 2018.
Vincent Lindon dans "En guerre", 2018.
1h 00
L'actrice, scénariste et réalisatrice Valérie Donzelli à Cannes, pendant le Festival, le 25 mai 2019.
L'actrice, scénariste et réalisatrice Valérie Donzelli à Cannes, pendant le Festival, le 25 mai 2019.
1h 18
le mag de l'été
le mag de l'été
49 min
Vincent Lindon lors du festival de Cannes 2018
Vincent Lindon lors du festival de Cannes 2018
42 min
Stéphane Brizé, Vincent Lindon et Mélanie Rover à Cannes pour la présentation du film En guerre, le 15 mai 2018
Stéphane Brizé, Vincent Lindon et Mélanie Rover à Cannes pour la présentation du film En guerre, le 15 mai 2018

En savoir plus

Stéphane Brizé Cinéaste

Né à Rennes le 18 octobre 1966, titulaire d’un DUT d’électronique, il débute son parcours professionnel comme technicien à FR3 Ouest. Lorsqu’il s’installe à Paris en 1987, il s’inscrit à des cours d’art dramatique et monte plusieurs pièces de théâtre. En 1993, il s’oriente vers la réalisation avec le court-métrage Bleu dommage  (1993) qui obtient le Grand Prix du festival de Cognac, suivra le moyen métrage L’œil qui traîne (1996), multi-primé aux festivals de Vendôme, de Rennes, de Mamers, de Saint-Denis et de Alès. Entre temps, il tourne un clip vidéo pour le chanteur Peter Kröner et fait l’acteur notamment dans le film de Thomas Vincent, Le Nouveau protocole . Le tournant décisif arrive avec son premier long-métrage, Le Bleu des villes (1999) qu’il écrit avec sa complice Florence Vignon, sélectionné pour la Quinzaine des Réalisateurs, le film remporte le prix Michel d'Ornano du meilleur scénario. En 2003, après avoir réalisé le film documentaire Le bel instant avec la région Centre Val de Loire, il lui est proposé le projet d’un film tourné en 10 jours avec des comédiens professionnels mais sans expérience au cinéma qui sera produit par Claude Lelouch entre autres. Ce sera le film Entre adultes  (2004), d'abord destiné à la télévision, il sortira en salle en 2007. C’est avec le film Je ne suis pas là pour être aimé  avec Patrick Chesnais et Anne Consigny, présenté en sélection officielle au festival de San Sebastian, que Stéphane Brizé s’impose comme un grand metteur en scène et directeur d’acteurs. Ce film a été nominé dans plusieurs catégorie aux Césars 2006. Suivront ensuite Mademoiselle Chambon (2009) co-écrit avec Florence Vignon avec Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon en têtes d’affiches qui obtiendra le César de la meilleure adaptation 2010 et Quelques heures de printemps (2012) avec Hélène Vincent et Vincent Lindon, dans lequel il aborde l’euthanasie et creuse la relation parent enfant dans un face à face plein d'incompréhension et d'amour impossible entre un fils et sa mère, malade, qui a décidé d'en finir avec la vie.

Biographie de la Documentation de Radio France, février 2013