Stevie Wonder

Chanteur

Biographie

Toute l'actualité

Stevie Wonder en 2000
Stevie Wonder en 2000
Pop N' Co
54 min
Stevie Wonder en 1975
Stevie Wonder en 1975
4 min
Portraits de Claude Debussy et Stevie Wonder.
Portraits de Claude Debussy et Stevie Wonder.
4 min
Elton John, ici en juin dernier
Elton John, ici en juin dernier
Stevie Wonder, champion du clavinet.
Stevie Wonder, champion du clavinet.
4 min
"Stevie Wonder impose sa joie pleine avec Superstition. La chanson moque ceux qui ne prennent pas leur destin en main et préfèrent se laisser gouverner par des superstitions."
"Stevie Wonder impose sa joie pleine avec Superstition. La chanson moque ceux qui ne prennent pas leur destin en main et préfèrent se laisser gouverner par des superstitions."
Tubes N' Co
4 min
Stevie Wonder en 2011 à Los Angeles (Larry Busacca/WireImage)
Stevie Wonder en 2011 à Los Angeles (Larry Busacca/WireImage)
Sharon Jones à Barcelone en novembre 2014 (Jordi Vidal/Redferns)
Sharon Jones à Barcelone en novembre 2014 (Jordi Vidal/Redferns)
Stevie Wonder en 1972
Stevie Wonder en 1972
4 min
Stevie Wonder chantant "Superstition" en 2005
Stevie Wonder chantant "Superstition" en 2005
4 min
Stevie Wonder dans l'émission 'Top of the Pops', en 1971, soit un an avant de connaître un nouveau succès planétaire avec "Superstition"
Stevie Wonder dans l'émission 'Top of the Pops', en 1971, soit un an avant de connaître un nouveau succès planétaire avec "Superstition"
4 min

Biographie

Stevie Wonder Chanteur

Stevie Wonder , né le 13 mai 1950 à Saginaw, Michigan (Etats-Unis), est un chanteur afro-américain. Troisième d'une famille qui compte six enfants, il perd la vue des suites d’une naissance prématurée. Très actif dans la chorale de son église, il commence à enregistrer dès l'âge de huit ans. Repéré par Ronnie White du groupe The Miracles il signe, à onze ans, son premier album sous le nom de Little Stevie Wonder en 1962. Par la suite, Berry Gordy, le fondateur de la Motown, va faire de Little Stevie un enfant star, et ces premiers disques vont génèrer plus de 30 millions de dollars. Il souhaite et obtient, par la suite, son indépendance financière sur l’album Where I'm Coming From en 1971. L’année suivante, il compose la chanson Supersition sur l'album Talking Book . Dès lors, Stevie Wonder va enchaîner les succès : sa discographie actuelle compte pas moins de 23 albums studio, trois albums de musique de film, quatre albums live et 98 singles.

Discographie sélective :

  • The Jazz Soul Of Little Stevie (1962)
  • Where I'm Coming From (1971)
  • Music of My Mind (1972)
  • Talking Book (1972)
  • Innervisions (1973)
  • Songs in the Key of Life (1976)
  • Journey Through the Secret Life of Plants (1979)
  • The Woman In Red (1984)
  • Characters (1987)
  • Conversation Peace (1995)
  • A Time to Love (2005)

Biographie de la Documentation de Radio France, novembre 2013