Tahar Ben Jelloun

écrivain marocain de langue française

Biographie

Toute l'actualité

Tahar Ben Jalloun
Tahar Ben Jalloun
1h 16
Pandora, 1951, Albert Lewin
Pandora, 1951, Albert Lewin
5 min
Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun
1h 17
L'écrivain et artiste Tahar Ben Jelloun
L'écrivain et artiste Tahar Ben Jelloun
47 min
L'écrivain, poète et peintre marocain Tahar Ben Jelloun, ici à l'occasion de l'évènement « Radio-France fête le livre », à Paris le 26/11/2016
L'écrivain, poète et peintre marocain Tahar Ben Jelloun, ici à l'occasion de l'évènement « Radio-France fête le livre », à Paris le 26/11/2016
1h 15
lecture pendant les vancaces d'été 2020 à Huai'an
lecture pendant les vancaces d'été 2020 à Huai'an
La Grande Table culture
1h 13
"L’art, la beauté, l’amitié m’ont aidé à abolir l’obsession de la mort" - Tahar Ben Jelloun
"L’art, la beauté, l’amitié m’ont aidé à abolir l’obsession de la mort" - Tahar Ben Jelloun
3 min
Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun
1h 17
L'artiste Alberto Giacometti photographié en 1951
L'artiste Alberto Giacometti photographié en 1951
59 min
Tahar Ben Jelloun invité d'honneur de la 5e édition de "Radio France fête le livre" les 26 et 27 novembre 2016
Tahar Ben Jelloun invité d'honneur de la 5e édition de "Radio France fête le livre" les 26 et 27 novembre 2016
La Bande originale
1h 16

Biographie

Tahar Ben Jelloun écrivain marocain de langue française

Né à Fès le 1er décembre 1944, l'écrivain Tahar Ben Jelloun, après avoir fréquenté le lycée français de Tanger et étudié la philosophie à Rabat, commence par enseigner au Maroc avant de s'installer en France en 1971 à la suite de l'arabisation de l'enseignement de la philosophie. Docteur en psychiatrie sociale en 1975, il tire profit de son expérience de psychothérapeute pour écrire, l'année suivante, le roman La Réclusion solitaire.

En 1985, son roman L'Enfant de sable le fait connaître du grand public. La suite de ce roman, La Nuit sacrée, lui vaut d'obtenir le prix Goncourt en 1987. Il signe à la même époque le livret de l'opéra L'Eau  d'Ahmed Essyad, créé à la Maison de Radio France le 21 mars 1985.

Marié et père de quatre enfants, Tahar Ben Jelloun est l'auteur de plusieurs essais pédagogiques, dont Le Racisme expliqué à ma fille, paru en 1997, qui connaît un très grand succès en librairie.

Le 6 mai 2008, il succède à François Nourissier comme membre de l'Académie Goncourt.

Tahar Ben Jelloun est l'écrivain francophone le plus traduit au monde.

La peinture

Peintre et dessinateur, en 2010, Tahar Ben Jelloun "abandonne les gribouillages et dessins pour peindre sur toile". Il est exposé pour la première fois en avril 2013 au Musée San Salvatore in Lauro à Rome.

Récompenses

  • 1976 : prix de l'amitié franco-arabe pour son recueil de poèmes Les amandiers sont morts de leurs blessures
  • 2005 : prix Ulysse pour l'ensemble de son œuvre
  • juin 2004 : prix IMPAC, pour Cette aveuglante absence de lumière, écrit à la demande d'un ancien prisonnier du bagne de Tazmamart au Maroc, et après un entretien avec celui-ci.
  • 1987 : prix Goncourt pour La Nuit sacrée
  • 2011 : prix de la paix Erich-Maria-Remarque pour son essai L'Étincelle - Révolte dans les pays arabes

Bibliographie sélective

  • 1985 : L'enfant de sable
  • 1987 : La nuit sacrée
  • 1994 : Eloge de l'amitié
  • 1999 : Le Labyrinthe des sentiments
  • 2004 : Le Dernier Ami
  • 2006 : Partir
  • 2008 : Sur ma mère
  • 2012 : Au seuil du paradis
  • 2015 : Contes Coraniques
  • 2019 : L'Insomnie