Valérie Crova - Page 9

Journaliste

En savoir plus
La population algérienne dit massivement non à la possibilité d'un cinquième mandat du président Bouteflika
La population algérienne dit massivement non à la possibilité d'un cinquième mandat du président Bouteflika
9 novembre 2018 : Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed reçoit le président érythréen, Isaias Afwerki, à son arrivée à l'aéroport de Gondar, pour une visite en Éthiopie.
9 novembre 2018 : Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed reçoit le président érythréen, Isaias Afwerki, à son arrivée à l'aéroport de Gondar, pour une visite en Éthiopie.
41 min
Nabil Rajab, emprisonné à Bahreïn pour avoir dénoncé la torture en prison
Nabil Rajab, emprisonné à Bahreïn pour avoir dénoncé la torture en prison
Nabeel Rajab photographiée par un activiste à Genève
Nabeel Rajab photographiée par un activiste à Genève
Benoît Quennedey à la Librairie Tropique en sept 2017
Benoît Quennedey à la Librairie Tropique en sept 2017
Un manifestant dénonce la discrimination en faveur des francophones (22 septembre 2017 à Bamenda, Cameroun)
Un manifestant dénonce la discrimination en faveur des francophones (22 septembre 2017 à Bamenda, Cameroun)
 L’homme habillé en noir, à droite, serait Jamal Khashoggi.
L’homme habillé en noir, à droite, serait Jamal Khashoggi.
Paul Biya devrait être réélu dimanche président du Cameroun
Paul Biya devrait être réélu dimanche président du Cameroun
Maryam Alhallak, qui vit aujourd'hui en Allemagne, est l'une des fondatrices de l'Association syrienne pour les disparus et les prisonniers d'opinion.
Maryam Alhallak, qui vit aujourd'hui en Allemagne, est l'une des fondatrices de l'Association syrienne pour les disparus et les prisonniers d'opinion.
L’ex-officier syrien dit "César" (en bleu) entendu par un comité des Affaires étrangères à Washington en 2014. Ses photos ont exposé les exactions du régime syrien et permis à des familles de retrouver des proches disparus.
L’ex-officier syrien dit "César" (en bleu) entendu par un comité des Affaires étrangères à Washington en 2014. Ses photos ont exposé les exactions du régime syrien et permis à des familles de retrouver des proches disparus.
2 min
Donat Mupapa Kibadi (à gauche), en 1995, à l'hôpital de Kikwit, dans l'ouest de la RDC, où il est devenu "Docteur Ebola"
Donat Mupapa Kibadi (à gauche), en 1995, à l'hôpital de Kikwit, dans l'ouest de la RDC, où il est devenu "Docteur Ebola"
Une femme vote ce jeudi à Ciri, au nord du Burundi
Une femme vote ce jeudi à Ciri, au nord du Burundi