• Fréquences
  • Accès
  • Contact

France Culture // UN RÊVE D’AVIGNON LECTURES, CRÉATIONS, MASTERCLASSES, Du 6 au 25 juillet de 20h à 22H

Publié le 01.07.2020
France Culture // UN RÊVE D’AVIGNON LECTURES, CRÉATIONS, MASTERCLASSES, Du 6 au 25 juillet de 20h à 22H
 
 
1er juillet 2020
 

 

UN RÊVE D’AVIGNON
LECTURES, CREATIONS, MASTERCLASSES,

Du 6 au 25 juillet de 20h à 22H

 

 
 
 

Loin des cigales et du mistral d’Avignon et depuis la Maison de la Radio à Paris, France Culture vous propose une programmation exceptionnelle du 6 au 25 juillet, Un rêve d’Avignon.

Des fictions, des lectures et des masterclasses en direct et en public du studio 104 du 6 au 11 juillet de 20h à 22h. Et du 13 au 25 juillet, des lectures et des spectacles, choisis parmi les cent-cinquante enregistrés en public entre 2007 et 2019 dans le jardin du Musée Calvet, seront diffusés à l’antenne de France Culture à partir de 20h.

Un Rêve d’Avignon, une programmation de France Culture en partenariat avec le Festival d’Avignon et les acteurs de l’audiovisuel public.

L’histoire du Festival d’Avignon s’écrit avec le service public. France Culture, France Télévisions et ARTE, trois acteurs majeurs de l’audiovisuel public s’associent pour vous présenter une programmation exceptionnelle : « Un rêve d’Avignon ». Si cet été, les voix des comédiens et les mélodies des musiciens n’empliront pas la cour du Musée Calvet, et que les transats violets de France Culture ne se déploieront pas à l’ombre des platanes, nous ne renonçons pas à offrir à tous nos auditeurs et auditrices, si nombreux et si fidèles chaque année, le meilleur de la création. Loin des cigales et du mistral, depuis la Maison de la radio et en respectant les conditions sanitaires, France Culture proposera ainsi pendant trois semaines des enregistrements en direct, en public, des rediffusions des meilleurs moments enregistrés dans le jardin du Musée Calvet, des entretiens avec des artistes, acteurs et metteurs en scène invités du Festival au fil des éditions, pour faire vivre sur les ondes l’Avignon que nous avions rêvé pour la 74e édition. Celle-ci était placée par Olivier Py sous le signe de Eros et Thanatos. Nous jouerons donc avec ces forces puissantes, antagonistes et convergentes qui mènent le monde. L’essentiel des créations et des lectures prévues auront lieu, ouvrant donc « Un rêve d’Avignon » avec une adaptation du livre de Edna O’Brien, Girl, œuvre-hymne à la vie et à la résistance, portée notamment par la voix de Barbara Hendricks qui aurait dû résonner dans la Cour d’honneur. Cette programmation, oscillant entre théâtre, littérature et poésie est délibérément tournée vers la vie.

La cour du Musée Calvet restera muette cette année, mais les voix des artistes enchanteront les ondes et seront le signe de notre refus de nous résigner au silence imposé à l’art et la création par la pandémie. Seule la programmation de France Culture survivra à toute la programmation annulée du 74e Festival d’Avignon et ainsi, grâce à la radio, un rêve devient, envers et contre tout, réalité.

Blandine Masson, conseillère des programmes de fiction

 

 

PROGRAMMATION EN DIRECT ET EN PUBLIC DU STUDIO 104 DE LA MAISON DE LA RADIO DU 6 AU 11 JUILLET

 

LUNDI 6 JUILLET DE 20H A 22H - EN PUBLIC ET EN DIRECT
RESERVATION ICI
SOIRÉE D’OUVERTURE DE « UN RÊVE D’AVIGNON »
GIRL, D’EDNA O’BRIEN SUIVIE D’UNE MASTERCLASSE AVEC OLIVIER PY

GIRL, DE EDNA O’BRIEN
Lecture
Traduction de l’anglais (Irlande) par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat. Publié aux éditions Sabine Wespieser
Adaptation Marion Stoufflet
Réalisation de Sophie-Aude Picon
Avec :  Ludmilla Dabo, Nathalie Richard, Claudia Mongumu et la participation exceptionnelle de Barbara Hendricks (enregistrée dans les studios de la radio suédoise)
Musique Tarik Chaouach (au guembri)
Remerciements à la Sveriges Radio à Stockholm

S’inspirant de l’histoire des lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014, l’auteure irlandaise se glisse dans la peau d’une adolescente nigériane. Depuis l’irruption d’hommes en armes dans l’enceinte de l’école, on vit avec elle, comme en apnée, le rapt, la traversée de la jungle en camion, l’arrivée dans le camp, les mauvais traitements, et son mariage forcé à un djihadiste – avec pour corollaires le désarroi, la faim, la solitude et la terreur.

Le plus difficile commence pourtant quand la protagoniste de ce monologue halluciné parvient à s’évader, avec l’enfant qu’elle a eue en captivité. Celle qui, à sa toute petite fille, fera un soir dans la forêt un aveu déchirant – « Je ne suis pas assez grande pour être ta mère » – finira bien, après des jours de marche, par retrouver les siens. Et comprendre que rien ne sera jamais plus comme avant : dans leur regard, elle est devenue une « femme du bush », coupable d’avoir souillé le sang de la communauté.

Girl bouleverse par son rythme et sa fureur à dire, à son extrême, le destin des femmes bafouées. Dans son obstination à s’en sortir et son inaltérable foi en la vie face à l’horreur, l’héroïne de ce roman magistral s’inscrit dans la lignée des figures féminines nourries par l’expérience de la jeune Edna O’Brien, mise au ban de son pays pour délit de liberté alors qu’elle avait à peine trente ans.

Présentation de l’éditeur

 

MASTERCLASSE AVEC OLIVIER PY, directeur du Festival d’Avignon, ANIMÉE PAR ARNAUD LAPORTE

Dans ce « Rêve d’Avignon », on entendra de nombreuses masterclasses de France Culture, avec des artistes ayant toutes et tous des liens très forts avec le festival d’Avignon. Il était donc tout naturel d’ouvrir ce programme en interrogeant Olivier Py, l’actuel directeur du Festival.

 

MARDI 7 JUILLET DE 20H A 21H - EN PUBLIC en DIRECT
RESERVATION ICI

LETTRES A UN JEUNE POETE,
CORRESPONDANCE ENTRE RAINER MARIA RILKE ET FRANZ XAVER KAPPUS

Edition établie par Erich Unglaub, traduction de l’allemand par Sacha Zilberfarb,

A paraître aux éditions du Seuil en octobre 2020

Réalisation Laure Egoroff

Lettres choisies pour la lecture radiophonique par Pauline Thimonnier
Avec Eric Caravaca et Grégoire Leprince-Ringuet

Les lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke furent publiées pour la première fois en 1929, un peu moins de trois ans après la mort de leur auteur. C’est le destinataire de ces lettres, Franz Xaver Kappus, un lieutenant autrichien, qui les rendit publiques. Elles connurent un succès mondial qui ne s’est jamais démenti depuis.

Grâce à l’édition établie par Erich Unglaub en 2019, les lettres de Franz Xaver Kappus sont pour la première fois publiées et offrent l’accès à l’entièreté de la correspondance telle qu’elle a été conservée (1903-1908). Ces lettres de Franz Xaver Kappus renouvellent la lecture des lettres de Rainer Maria Rilke en explicitant le contexte dans lesquelles elles ont été écrites. S’y révèle le lien qui unissait ce jeune lieutenant autrichien en quête de lui-même, au poète déjà reconnu auquel il fit lire ses essais poétiques. Les mots de Rainer Maria Rilke s’en trouvent renforcés dans leur sagesse, leur bienveillance et leur humanité

 

MARDI 7 JUILLET DE 21H A 22H - REDIFFUSION sur FRANCE CULTURE
MASTERCLASSE AVEC VALÈRE NOVARINA ANIMÉE PAR SYLVAIN BOURMEAU
Réalisation Olivier Guérin
Enregistrée en public en mars 2017 à la Fête du Livre de Bron.

Valère Novarina était l’invité de la 74ème édition du Festival d’Avignon pour la création dans la Cour d’honneur du Palais des papes du texte « Le jeu des ombres », mise en scène par Jean Bellorini

Nous pénétrons, grâce à cette masterclasse, dans les arcanes de l’œuvre littéraire, plastique et théâtrale de l’artiste total Valère Novarina. Il y raconte le chemin jusqu’à l’écriture, son rapport au langage, aux langues, à la théorie et sa vision du travail.

 

MERCREDI 8 JUILLET DE 20H A 22H - EN PUBLIC EN DIRECT

RESERVATION ICI
« VOIX D’AUTEURS » AVEC LA SACD » : JEAN-CLAUDE GRUMBERG
La plus précieuse des marchandises, un conte de Jean-Claude Grumberg

Publié au Seuil dans la collection La Librairie du XXIe siècle dirigée par Maurice Olender
Réalisation Christophe Hocké
Lecture par Olga Grumberg

Musique Éric Slabiak au violon et Sébastien Giniaux à la guitare et au violoncelle et Caroline Sageman au piano

Une soirée imaginée comme un salut adressé au grand écrivain et dramaturge considéré comme « l’auteur tragique le plus drôle de sa génération ». Jean Claude Grumberg écrit pour le théâtre, pour la jeunesse, il est aussi scénariste pour le cinéma et la télévision. Il a choisi pour Voix d’auteurs de nous faire entendre un conte auquel il tient particulièrement et qu’il a publié récemment. Il a souhaité aussi que sa fille, Olga Grumberg, en soit la seule interprète, accompagnée par la musique originale d’Eric Slabiak. Ainsi, l’histoire familiale et intime se mêle à la grande histoire. Avec ce conte pour adultes, « La plus précieuse des marchandises »,  Jean-Claude Grumberg évoque pour la première fois les camps de la mort où ont été assassinés son père et son grand-père. Un conte pour lutter encore et toujours contre l’oubli.

Lecture suivie d’un entretien entre Blandine Masson et Jean-Claude Grumberg

« Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron. Non non non non, rassurez-vous, ce n’est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons... Dans ce grand bois donc, régnaient grande faim et grand froid. Surtout en hiver. En été une chaleur accablante s’abattait sur ce bois et chassait le grand froid. La faim, elle, par contre, était constante, surtout en ces temps où sévissait, autour de ce bois, la guerre mondiale. La guerre mondiale, oui oui oui oui oui. »

Jean-Claude Grumberg - Extrait de La plus précieuse des marchandises

 

JEUDI 9 JUILLET DE 20H A 21H - SANS PUBLIC EN DIRECT
En application des mesures sanitaires, nous ne pouvons ouvrir cette soirée au public.
LA CLAMEUR DES LUCIOLES, DE JOËL BASTARD
Lecture musicale

Avec Sandrine Bonnaire et Erik Truffaz
Réalisation Pascal Deux
La Clameur des lucioles est parue en 2013 aux éditions Virgile avec des photographies de CharlElie Couture.

La musique du trompettiste et la voix de la comédienne s’accordent pour évoquer l’errance et la déambulation très personnelles d’un écrivain poète à travers la ville.

Il s’agit d’invoquer un univers urbain et poétique qui n’entrave pas la liberté des mots. Préférer la digression plutôt que l’illustration. Explorer une note, la prolonger, improviser un air ou un silence, en réponse aux questionnements de l’auteur. Ne pas laisser tomber les phrases, mais les suspendre, les resserrer, les traverser, comme on flânerait dans les rues. Y croiser tantôt un noisetier, tantôt un clochard, tantôt un écureuil, tantôt une femme avec ou sans visage.

Comme deux complices dans un road-movie, Sandrine Bonnaire et Erik Truffaz font librement résonner ce récit, dans le plaisir et la curiosité. 

 

JEUDI 9 JUILLET À 21H - REDIFFUSION SUR FRANCE CULTURE
MASTERCLASSE AVEC ARIANE ASCARIDE ANIMÉE PAR CAROLINE BROUÉ
Réalisation Clotilde Pivin
Enregistrée le 30 juin 2018 au Marathon des mots à Toulouse.

La comédienne Ariane Ascaride fut l’invitée de Sujet à vif 2010, manifestation de la SACD avec le Festival d’Avignon. Elle a fait plusieurs lectures pour France Culture au Musée Calvet. Dans sa masterclasse, elle évoque son parcours de Marseille à Paris, sa famille d’origine italienne, les cours au Conservatoire, sa manière de travailler un personnage, les films avec Robert Guédiguian... et son besoin d’évasion par la lecture.

 

VENDREDI 10 JUILLET DE 20H A 21H - EN PUBLIC EN DIRECT
RESERVATION ICI
REQUIEM POUR UNE VILLE PERDUE, DE ASLI ERDOGAN
Traduction du turc par Julien Lapeyre de Cabanes
Publié aux éditions Actes Sud dans la collection « Lettres turques » dirigée par Timour Muhidine 
Extraits choisis par Marion Stoufflet
Réalisation Christophe Hocké
Lecture par Noémie Lvovsky
 

Ce texte est un requiem à la mémoire d’une solitude, celle de l’auteure au cœur de son pays perdu.

De l’enfance, où la figure de la mère revient sans cesse, à la maturité tourmentée par l’engagement politique, esthétique et féministe, Aslı Erdoğan dévoile ici le ressouvenir absolu de son existence tendue depuis toujours vers la nécessité d’écrire. Car, dit-elle, “écrire c’était pour que mes mains puissent toucher l’invisible dans tout ce qui se voit”.

Au centre de cet art poétique se dresse, sublime, la ville d’Istanbul, telle une matrice vertigineuse. Et les ruelles de Galata, quartier tant aimé, arpenté, tel un labyrinthe grand ouvert sur le Bosphore.

Ce livre est par essence un monde intérieur, qui précède et accompagne jusque dans l’exil l’une des voix majeures de la littérature contemporaine.

Présentation de l’éditeur

 

En juillet 2018, France Culture avec la SACD avait invité Asli Erdogan, alors réfugiée politique en Allemagne, pour une lecture de sa nouvelle Les oiseaux de bois, interprétée par Amira Casar. Avec cette nouvelle invitation, nous marquons notre fidélité à une écrivaine talentueuse et courageuse.

 

VENDREDI 10 JUILLET DE 21H A 22H - REDIFFUSION SUR FRANCE CULTURE
MASTERCLASSE AVEC JÉRÔME BEL ANIMÉE PAR FLORIAN GAITÉ
Réalisation Clotilde Pivin
Enregistrée en public le 13 octobre 2018 au Studio 105 de la Maison de la Radio.

Jérôme Bel fut invité plusieurs fois au festival d’Avignon, notamment pour une création dans la Cour d’honneur du Palais des papes, intitulée Cour d’honneur en 2013.

Dans sa masterclasse, le chorégraphe revient sur ses inspirations, son travail sur la représentation spectaculaire, le désir de danser comme émancipation par l’art...

 

SAMEDI 11 JUILLET DE 20H A 21H30 - SANS PUBLIC EN DIRECT
En application des mesures sanitaires, nous ne pouvons ouvrir cette soirée au public.
SOIRÉE AUTOUR DE STEFANO MASSINI, ÉCRIVAIN ITALIEN
Une vie de Nino Rota de Stefano Massini
Création

Texte inédit, commande de France Culture
Traduction de l’italien par Pietro Pizzuti 
Réalisation Baptiste Guiton
Dramaturgie : Guillaume Poix
Lecture Reda Kateb 
Musique originale et arrangements Sylvain Cartigny et Lawrence Williams
Musiciens Mathieu Bauer (percussions/trompette), Blaise Cardon-Mienville (Tuba), Sylvain Cartigny (Guitare/piano), Nils Kassab (Clarinette), et Lawrence Williams (saxophones/piano/chant) 
Stefano Massini est représenté par L’Arche éditeur - agent théâtral

Nino Rota est célèbre pour avoir composé l’essentiel des musiques des films de Federico Fellini, mais aussi une dizaine d’opéras et des symphonies. En six tableaux écrits comme six rêves mis en musique, Stefano Massini revisite de manière poétique la vie du compositeur et son amitié avec Fellini.

Point d’interrogation de Stefano Massini
Texte pour la jeunesse traduit de l’italien par Pietro Pizzutti
Réalisation Baptiste Guiton

Dramaturgie Guillaume Poix
Lecture avec les élèves de la promotion 30 de la Comédie de Saint-Étienne – Ecole supérieure d’art dramatique : Chakib Boudiab, Estelle Brémont, Pascal Cesari, Clément Deboeur, Lise Hamayon, Liora Jaccottet, Maud Meunissier, Mathis Sonzogni
Accompagnés par Mathieu Bauer (percussions)
Stefano Massini est représenté par L’Arche éditeur - agent théâtral

Derrière le titre de cette pièce se cache une interrogation fondamentale : à quoi pourra bien ressembler le monde de demain ? Cette œuvre, rédigée par Stefano Massini sur la base de véritables prévisions scientifiques et d'hypothèses émises par plusieurs spécialistes, s'adresse aux adolescents de notre époque. Elle se dévoile comme une comédie d'investigation située entre utopie et dystopie, frénétique et alarmante, reposant sur un système de questions/réponses afin d'explorer l'hypothétique futur de notre humanité et d'aborder des thèmes aussi variés que l'urbanisme, la santé, l'apprentissage scolaire ou la publicité. Somme toute, un objet qui donne à penser.

L’Arche éditeur

Stefano Massini, est l’un des auteurs italiens les plus joués sur les scènes internationales. En 2015, après le grand succès de la Lehman Trilogy, il est nommé conseiller artistique au Piccolo Teatro di Milano/Teatro d'Europa, succédant à Luca Ronconi à ce poste. Stefano Massini est également l'auteur de romans et d'essais, et contribue à La Repubblica, l'un des plus importants journaux italiens. Ces dernières années, il a été invité à collaborer avec les sociétés de production cinématographique italiennes les plus réputées, comme Fandango et Cattleya. En 2018, il est devenu une personnalité populaire de la télévision grâce à ses apparitions hebdomadaires dans l'un des talk-shows italiens les plus suivis. En mars 2020, sa Lehman Trilogy, adaptée par Ben Power et réalisée par Sam Mendes, fait ses débuts à Broadway.  L’Arche éditeur

Les Fictions de France Culture lui consacrent un cycle de huit heures qui sera diffusé à l’automne 2020.  Plusieurs pièces ont été choisies par le dramaturge Guillaume Poix, illustrant la variété dramaturgique de cette œuvre.  C’est dans le cadre de ce cycle que nous lui avons passé commande d’une pièce musicale sur le compositeur Nino Rota dans la perspective d’un Concert Fiction. L’écrivain s’est emparé de cette figure mythique de la culture italienne pour écrire une pièce radiophonique construite comme un poème ou une rêverie sur la création et la mort, entremêlant la subjectivité de l’écrivain avec celle du musicien. La création mondiale de ce texte aura lieu pour « Un rêve d’Avignon » dans une composition musicale originale de deux amoureux de Nino Rota : Sylvain Cartigny et Lawrence Williams. L’ensemble du cycle est réalisé par Baptiste Guiton.

 

SAMEDI 11 JUILLET DE 21H30 A 23H
SCÈNE IMAGINAIRE DE ROMEO CASTELLUCCI
Entretien avec Romeo Castellucci par Arnaud Laporte
Réalisation Baptiste Guiton 
Lectures par Clara Chabalier et Pierre François Garel
Enregistrée le 5 décembre 2015 en public à l’Odéon-Théâtre de l’Europe dans le cadre des Bibliothèques de l’Odéon Une coproduction France Culture - Fictions / Odéon-Théâtre de l’Europe

Artiste associé du festival d’Avignon en 2008, Romeo Castellucci a fait plusieurs créations à la Cour d’honneur et dans d’autres lieux du Festival. Il a mis en voix une adaptation de La Divine Comédie pour France Culture et le Festival d’Avignon, en direct de la Cour d’honneur du Palais des papes.

En 2015, il est invité par France Culture dans le cadre de la collection des Scènes imaginaires coproduite avec l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

 

PROGRAMMATION A L’ANTENNE DE FRANCE CULTURE
DU 13 AU 25 JUILLET

Dix créations choisies parmi les cent-cinquante enregistrées en public entre 2007 et 2019 dans le jardin du Musée Calvet, au fil des éditions du Festival d’Avignon.  Des scènes mémorables, des lectures ou spectacles témoins de la complicité qui unit France Culture au Festival d’Avignon depuis tant d’années. Et pour les auditeurs, le plaisir de retrouver cette atmosphère   si caractéristique du plein air à Avignon, les voix des acteurs mêlées au son des cigales et du vent. Chaque création rediffusée est suivie de la masterclasse d’un artiste, acteur ou metteur en scène de théâtre, invité du Festival d’Avignon au fil des ans.

LUNDI 13 JUILLET DE 20H A 22H
AVIGNON À VIE DE PASCAL RAMBERT
Réalisation Marguerite Gateau
Avec Denis Podalydès de la Comédie-Française
Musiciens Kenny Ferreira, Yardani Torrès et Scott Lefèvre (élèves du Conservatoire d’Avignon) Musique originale Olivier Dejours

Texte commandé par France Culture, créé au Musée Calvet le 14 juillet 2011 et repris par le Festival d’Avignon dans la Cour d’honneur en 2015.
« Je ne sais pas pourquoi j’ai voulu écrire une sorte de lettre d’amour à Avignon et son festival. Sans doute parce que se tiennent quatre semaines durant dans ce lieu les conditions de beauté et de chagrin de la condition humaine, représentées. » Pascal Rambert

 

Suivi de :

LE FEUILLETON d’AVIGNON  (1947 - 2007)

Par Bruno Tackels et Jacques Taroni

Soixante ans d’archives, lettres, documents et inédits

Episode 16 -  « Les lieux d’Avignon »

Episode 17- « Les nuits d’Avignon »

Feuilleton en vingt épisodes produit et diffusé par France Culture pour les soixante ans du Festival. De Jean Vilar à Olivier Py, en passant par René Char, Alain Crombecque, Bernard Dort ou Antoine Vitez, les chapitres de ce feuilleton retracent l’histoire de la nuit avignonnaise, en donnant à entendre ses clameurs d’enthousiasme, ses invectives, ses défis esthétiques et ses enjeux politiques, tout ce qui fait la vigueur de ce rendez-vous mondial. Bruno Tackels

 

MARDI 14 JUILLET DE 20H A 21H
GATSBY LE MAGNIFIQUE, D’APRÈS FRANCIS SCOTT FITZGERALD
Réalisation Alexandre Plank
Avec Sofiane Zermani (Gatsby), Rebecca Marder de la Comédie-Française (Daisy), Pascal Rénéric (Nick)
Musique originale Issam Krimi
Musiciens Issam Krimi, Shems Bendali, Le Quatuor Mona
Adaptation Pauline Thimonnier
Traduction de Jacques Tournier, publiée aux éditions Grasset

La création de Gatsby le Magnifique a eu lieu les 15 et 16 juillet 2018 en public dans le jardin du Musée Calvet et reprise en mai 2019 en public au Studio 104 de la Maison de la radio. C’est la figure solaire de Gatsby et son versant noir (le désenchantement et la chute), qui ont fasciné Sofiane Zermani et Issam Krimi. La « fêlure » aussi. Gatsby est un miroir à facettes. On s’y engouffre, on tourne autour de lui, on ne le trouve jamais, et ce qui est au cœur de ce trou noir c’est le passé.

 

MERCREDI 15 JUILLET DE 20H A 21H
ANTIGONE
Concert Fiction avec l’Orchestre National de France
Texte inédit de Stéphane Michaka, d’après la pièce de Sophocle
Réalisation Cédric Aussir
Avec 14 musiciens de l’Orchestre National de France
Composition originale et direction Didier Benetti
Avec Judith Chemla (Antigone), Marion Malenfant (Ismène), Luc-Antoine Diquéro (Créon), Pierre Moure (Hémon), André Oumansky (Tirésias)
Enregistré le 10 juillet 2017 en direct et en public dans le jardin du Musée Calvet à Avignon.
Coproduction France Culture - Orchestre National de France. Avec le soutien de la SACD.

Texte et musique dialoguent, s’assemblent pour redonner vie encore et encore à cette figure de femme qui traverse la poésie, le roman et le théâtre depuis vingt-cinq siècles. Une femme qui ne suit que son courage, que son amour, une femme résistante à toute forme de dictature, une femme libre.

MERCREDI 15 JUILLET DE 21H A 22H
MASTERCLASSE AVEC DENIS LAVANT ANIMÉE PAR ARNAUD LAPORTE
Réalisation Olivier Guérin
Enregistrée le samedi 15 juillet 2017 à l’école des Ortolans à Avignon.
 

Denis Lavant a joué souvent dans le Festival Off ces dernières années notamment La dernière bande de Samuel Beckett en juillet 2019. Il a aussi fait plusieurs lectures pour France Culture au Musée Calvet.

Enregistré à Avignon, au milieu des cigales, le comédien évoque son parcours de comédien, sa recherche d’un idéal (celui du clown), son rapport aux arts et aux metteurs en scène qu’il a rencontrés depuis ses débuts, dans les années 1980.

 

JEUDI 16 JUILLET DE 20H A 21H
ISMÈNE DE IANNIS RITSOS
Suivi de Roma de Marguerite Duras
Réalisation Alexandre Plank
Avec Isabelle Adjani, Micha Lescot
Ismène de Iannis Ritsos, traduit du grec par Dominique Grandmont, est publié chez Gallimard.
Roma de Marguerite Duras est publié chez Gallimard. 
Collaboration artistique Valérie Six
Enregistré en public le 18 juillet 2017 dans le jardin du Musée Calvet à Avignon.

Isabelle Adjani est la voix d’Ismène, sœur d’Antigone, dans ce poème dramatique de toute beauté, plaidoyer en faveur de l’existence et de la liberté. Elle dialogue avec Micha Lescot dans Roma, entre poésie et théâtre, glissant de Rome à Césarée sur les rives de la Méditerranée, de l’Antiquité à aujourd’hui.

 

JEUDI 16 JUILLET DE 21H A 22H
MASTERCLASSE AVEC LAMBERT WILSON ANIMÉE PAR BLANDINE MASSON
Réalisation Olivier Guérin
Enregistrée le 22 janvier 2017 au Festival Premiers Plans à Angers.

Lambert Wilson est venu au Musée Calvet le 14 juillet 2017 pour enregistrer en public son spectacle Wilson chante Montand mis en scène par Christian Schiaretti. Il y est revenu en 2018 pour la lecture avec Isabelle Adjani de la correspondance entre Maria Casarès et Albert Camus. Acteur pour le théâtre et pour le cinéma, Lambert Wilson est aussi chanteur, metteur en scène, héritier de la tradition du cabaret, du music-hall… Dans cette masterclasse, il évoque notamment le spectacle Wilson chante Montand, qui fait la synthèse de toutes ces traditions.

VENDREDI 17 JUILLET DE 20H A 21H
« LA TRILOGIE DE LA GUERRE » : LES SUPPLIANTES D’ESCHYLE
Texte français et adaptation Olivier Py
Réalisation Baptiste Guiton
Avec Philippe Girard, Mireille Herbstmeyer, Frédéric Le Sacripan
Enregistré le 14 juillet 2015 dans le jardin du Musée Calvet à Avignon.

D’Eschyle, Olivier Py a monté la trilogie de L’Orestie en version intégrale sous une forme réduite, toujours dans l’esprit de ce « théâtre d’intervention » qui permettra aux quelques interprètes de ces spectacles de les présenter dans des lieux où le théâtre ordinaire ne peut s’aventurer …

 

VENDREDI 17 JUILLET DE 21H A 22H
MASTERCLASSE AVEC MATHILDE MONNIER ANIMÉE PAR ARNAUD LAPORTE
Réalisation Clotilde Pivin
Enregistrée le 10 juin 2017 au Studio 105 de la Maison de la Radio.

Mathilde Monnier a présenté deux spectacles dans la Cour d’honneur du Palais des papes,  Frère et soeur en 2005 et 2008 vallée en 2006.

Au micro d’Arnaud Laporte, La chorégraphe et danseuse revient sur l’évolution de sa carrière et explique, tout au long de cette masterclasse, les secrets de fabrication de ses spectacles, un art « qui n’est ni ironique, ni sarcastique, mais dans la légèreté sérieuse ».

 

SAMEDI 18 JUILLET DE 21H A 23H
SCÈNE IMAGINAIRE DE KRZYSZTOF WARLIKOWSKI
Entretien avec Krzysztof Warlikowski par Arnaud Laporte
Réalisation Baptiste Guiton 
Lectures Isabelle Huppert, Mathieu Amalric
Enregistré le 9 avril 2016 en public à l’Odéon-Théâtre de l’Europe dans le cadre des Bibliothèques de l’Odéon. Une coproduction France Culture - Fictions et Odéon-Théâtre de l’Europe
 

Entre 2005 et 2013, Krzysztof Warlikowski est venu régulièrement présenter des spectacles au Festival d’Avignon. On se souvient de Kroum de Hanokh Levin, Angels in America de Tony Kushner ou encore (A)Pollonia dans la Cour du Palais des papes.

Pour cette série des Scènes imaginaires, nous lui avons demandé partager avec nous les œuvres qui ont fondé et jalonné sa vie d’artiste, à travers un entretien et des lectures d’extraits par des acteurs qui lui sont chers.

 

LUNDI 20 JUILLET DE 20H A 22H
TOMBÉ HORS DU TEMPS, DE DAVID GROSSMAN
Récit pour voix 
Traduction de l’hébreu par Emmanuel Moses publiée au Seuil
Réalisation Blandine Masson 
Musique originale Sylvain Cartigny et Stan Valette
Conseiller artistique Emmanuel Moses
Avec Nathalie Richard, Luce Mouchel, André Wilms, Jérôme Kircher, Marc Bodner, Didier Bezace, Anne-Lise Heimburger, Pit Goedert
Enregistré en public et en direct le 13 juillet 2013 dans le jardin du Musée Calvet à Avignon
 

Par la force et la grâce de la poésie, les personnages de ce récit polyphonique envoûtant parviennent un bref instant à rejoindre leurs disparus et à rompre la solitude que le deuil impose aux vivants.

 

MARDI 21 JUILLET DE 20H A 21H
OMBRE (EURYDICE PARLE) DE ELFRIEDE JELINEK
Traduction de l’allemand par Sophie Andrée Herr. Publié chez L’Arche éditeur.

Extraits choisis par Guillaume Poix
Réalisation Christophe Hocké
Lecture Anne Lise Heimburger / Musique Mathias Delplanque
Enregistré en public en en direct le 19 juillet 2018 dans le jardin du Musée Calvet à Avignon
 

Ici s’élève la voix de celle qui a rejoint le royaume des morts suite à la morsure de l’aspic. Eurydice est l’être qui n’est plus et qui proclame loin des clameurs de la foule : « Je ne suis plus rien. Je suis. » Émancipée, elle envisage sa vie d’ombre comme une échappatoire à l’aliénation terrestre.

 

MARDI 21 JUILLET DE 21H A 22H
MASTERCLASSE AVEC MICHEL FAU ANIMÉE PAR ARNAUD LAPORTE
Réalisation Clotilde Pivin
Enregistrée le samedi 18 novembre 2017 au Studio 105 de la Maison de la Radio
 

Michel Fau est un amoureux du jeu théâtral, un esthète fasciné par les œuvres classiques et un comédien qui apprécie le théâtre de boulevard. Populaire, il sait qu’il peut paraître « rétro » aux yeux de certains et se l’explique par son lyrisme.

MERCREDI 22 JUILLET DE 20H A 21H
JEAN VILAR - GEORGES PERROS, VOISINS D’ÉTERNITÉ
Réalisation Cédric Aussir
Musique et chansons originales de Miossec
Avec Miossec, Denis Lavant et la participation exceptionnelle de Jeanne Moreau 
Musiciens Thomas Schaettel (claviers), Goulven Hamel (guitare), Alex Tual (percussions), Jacques Auvergne (contrebasse).
Enregistré en public le 16 juillet 2012 dans le jardin du Musée Calvet à Avignon

Pour dire le lien profond qui l’unit à Georges Perros, Miossec a souhaité au Festival d’Avignon, faire connaitre les textes écrits par Perros sur le théâtre et mettre en lumière la relation forte qui l’unissait à Jean Vilar et Gérard Philipe.

 

MERCREDI 22 JUILLET DE 21H A 22H
MASTERCLASSE AVEC CHRISTIAN SCHIARETTI ANIMÉE PAR AUDE LAVIGNE
Réalisation Clotilde Pivin
Enregistrée le vendredi 22 septembre 2017, à la Sucrière à Lyon, pour la 14ème Biennale d'Art Contemporain.
 

Christian Schiaretti a mis en scène plusieurs spectacles au Festival d’Avignon : Mai, juin, juillet de Denis Guénoun en 2014, Ahmed le subtil de Alain Badiou en 1994, L’Europe des avant-gardes - Vitrac, Brecht, Pirandello, Witkiewicz en 1993. Il a dirigé plusieurs lectures pour France Culture au Musée Calvet.

Au micro d’Aude Lavigne, Christian Schiaretti évoque sa découverte épiphanique du théâtre, l’importance du terme « populaire » dans le théâtre qu’il défend, et son amour de la poésie.

 

JEUDI 23 JUILLET DE 20H A 21H
LETTRES À NOUR DE RACHID BENZINE
D’après Nour, pourquoi n’ai- je rien vu venir ? de Rachid Benzine, publié au Seuil
Réalisation Cédric Aussir
Avec Charles Berling et Lou de Laâge
Musique Yamen Martini
Enregistré en public en juillet 2017 dans le jardin du Musée Calvet à Avignon
En coproduction avec le Théâtre de Liège

Un dialogue entre deux êtres qui ne peuvent renoncer l’un à l’autre, un père et sa fille, parce que l’amour qui les unit reste plus fort que tout. Et pourtant, tout les sépare. L’esprit critique du père est retourné contre lui : ses principes sont devenus des armes aux mains de sa fille.

 

JEUDI 23 JUILLET DE 21H A 22H
MASTERCLASSE AVEC YASMINA REZA ANIMÉE PAR ARNAUD LAPORTE
Réalisation Olivier Guérin
Enregistrée en public le mardi 31 janvier 2017 à la Bibliothèque Nationale de France - site François Mitterrand

Yasmina Reza a été invitée par France Culture et la SACD pour une lecture au Musée Calvet en 2011 dans le cadre de Voix d’auteurs. Dans cette masterclasse enregistrée à la BNF, l’écrivaine et metteuse en scène livre les secrets de fabrication de ses œuvres littéraires et dramatiques.

 

VENDREDI 24 JUILLET DE 20H A 21H
QUARTETT DE HEINER MULLER

Réalisation : Blandine Masson

Avec Jeanne Moreau et Sami Frey 

Traduit de l'allemand par Jean Jourdheuil et Béatrice Perregaux

Publié aux Editions de Minuit

Enregistré en public et en direct à la Cour d’honneur du Palais des papes au festival d'Avignon le 9 juillet 2007

Dans les années 80, Heiner Müller confia à Jean Jourdheuil, traducteur et passeur de son œuvre à l'Ouest, qu'il aimerait bien voir un jour la marquise de Merteuil dans Quartett interprétée par Jeanne Moreau. En 2007, France Culture et le Festival d'Avignon ont décidé de réaliser ensemble ce rêve.

 

VENDREDI 24 JUILLET DE 21H A 22H
MASTERCLASSE AVEC MAGUY MARIN ANIMÉE PAR ANNA SIGALEVITCH
Réalisation Clotilde Pivin
Enregistrée le 29 septembre 2018 au Studio 105 de la Maison de la Radio

Maguy Marin a donné plusieurs spectacles au festival d’Avignon, renouvelant la danse au Festival avec notamment May B. En 1982, Jaleo et Hymen en 1984, Eh, qu’est-ce que ça m’ fait à moi!? en 1989 dans la Cour d’Honneur  puis Ram Dam en 1995.

Rencontre tout en douceur dans cette masterclasse avec la grande danseuse et chorégraphe dont les convictions et la danse forment un tout indissociable

 

SAMEDI 25 JUILLET DE 21H A 23H
SCÈNE IMAGINAIRE DE IVO VAN HOVE
Entretien avec Ivo Van Hove par Arnaud Laporte
Réalisation Sophie-Aude Picon
Lectures par Juliette Binoche et Éric Ruf de la Comédie-Française
Enregistré en public le 7 novembre 2016 à l’Odéon-Théâtre de l’Europe dans le cadre des Bibliothèques de l’Odéon. 
Une coproduction France Culture / Odéon-Théâtre de l’Europe
 

 Un portrait sur le vif de Ivo Van Hove, qui a créé Les Damnés avec la troupe de la Comédie Française en 2016 dans la Cour d’honneur du Palais des papes. Pour cette série des Scènes imaginaires, nous lui avons demandé de partager avec nous les œuvres qui ont fondé et jalonné sa vie d’artiste, à travers un entretien et des lectures d’extraits par des acteurs qui lui sont chers.

 

Sandrine Treiner – Directrice de France Culture
Programmation des fictions : Blandine Masson
Coordination pour l’éditorial : Caroline Ouazana
Administration des fictions : Stéphane Spada
Production des fictions : Chloé De Palluel-Mauduy
Coordination technique : Célia Dufour 
Communication et presse : Laurence Audras, Virginie Noël, Claude-Agnès Marcel, Marie-Julie Bourdeau
Coordination des Masterclasses : Sandrine Treiner et Arnaud Laporte

 

UN RÊVE D’AVIGNON AVEC CULTURE PRIME

CE SONT PLUS DE 10 SUJETS…

 

 
 
 

Le média social culturel qui favorise l’accès à la culture et à la connaissance pour le plus grand nombre. Culture Prime offre une sélection de contenus numériques originaux, 100% vidéo, produits par chacun des médias du service public audiovisuel et en publications croisées sur leurs réseaux sociaux : Facebook, YouTube et Twitter.

 

Programmation dans le cadre d’Un rêve d’Avignon
Les sujets seront diffusés à partir du 3 juillet sur la page Facebook de Culture Prime et sur les pages des 6 partenaires.

 

FRANCE CULTURE
Un portrait de l’écrivaine irlandaise Edna O’Brien en lien avec la lecture de Girl, diffusée en direct sur France Culture le 6 juillet à 20h.

Un portrait de Rainer Maria Rilke en lien avec la lecture de Lettres à un jeune poète, diffusée en direct sur France Culture le 7 juillet à 20h.

 

FRANCE MUSIQUE
Messe pour le temps présent de Pierre Henry, Michel Colombier et Maurice Béjart présenté au Festival d’Avignon en 1967-1968. Un sujet d’archives.

 

TV5MONDE
Une interview de Jean Vilar en 1966 qui évoque la philosophie, sa philosophie, relative au Festival d’Avignon.

 

FRANCE TELEVISIONS
Un Rêve d’Avignon : un sujet à partir d’un documentaire qui questionne le Festival d’Avignon, ses lieux, ses théâtres et ses ambiances en l’absence de son public… mais où la création est toujours vivante ! Avec des interviews d’Olivier Py, Macha Makeïeff…

3,2,1 : Henry VI mis en scène par Thomas Jolly et Les Damnés mis en scène par Ivo van Hove.

 

ARTE
Interview de Macha Makeïeff autour de son spectacle Lewis versus Alice créé en 2019 au Festival d’Avignon.

 

FRANCE MEDIAS MONDE
Traces - Discours aux nations africaines de Felwine Sarr, un texte qui fait l’objet d’une lecture par Étienne Minoungou, le 7 juillet 2020 à la Cartoucherie de Vincennes.

Une interview d’Hortense Archambault qui a co-dirigé le Festival d’Avignon jusqu’en 2013, actuelle directrice de la MC93.

 

INA
Sans Avignon : c’est la deuxième fois depuis sa création en 1947 que le festival est annulé. Retour sur l’année 2003, quand le spectacle fut annulé pour la première fois, suite à une grève des intermittents.

 
 

CONTACTS PRESSE 
 
Claude-Agnès Marcel style=""> /

Marie-Julie Bourdeau
/