• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Gilberto Gil / Aldo Brizzi - AMOR AZUL, un opéra-chanson donné en création mondiale les 13, 14 et 15 novembre au Théâtre du Châtelet

Publié le 08.10.2020

Communiqué de presse - 8 octobre 2020



AMOR AZUL, un opéra-chanson en deux actes de Gilberto Gil et Aldo Brizzi, donné en création mondiale les 13, 14 et 15 novembre au Théâtre du Châtelet par l'Orchestre Philharmonique de Radio France et le Chœur de Radio France sous la direction d'Aldo Brizzi, avec le concours de France Télévisions. 


Gilberto Gil, musicien universel mais aussi ancien ministre de la Culture du Brésil, et le compositeur et chef d'orchestre Aldo Brizzi offrent à Radio France la première mondiale de leur opéra-chanson Amor Azul (« Amour bleu »). 

LE PROJET

Les paroles d’Amor Azul proviennent du Cantique des cantiques, du Nuage messager de Kalisada, et surtout de la Gitagovinda de Jayaveda qui est le point d’appui de la structure narrative de l'opéra.  
Ces trois textes appartiennent à la sphère du sacré, mais sont également des chefs-d’œuvre de la littérature universelle dans lesquels l’érotisme se transmue en poésie, par le jeu de “la fureur d’aimer, de la passion opposée à la raison, de la force aveugle du désir, insatiable comme la mort”.

L’action se divise sur deux plans : l'espace « cosmique » d'une Inde mythique, hors du temps, où agissent en dansant les avatars de Krishna et de Radha, et un second plan plus physique, ancré dans le Brésil d’aujourd'hui, où Krishna et Radha (chanteurs), revivent la même histoire en d'innombrables autres vies : la jalousie charnelle, la nostalgie de la séparation, l’émotion des retrouvailles.

Aldo Brizzi et Gilberto Gil

LA MUSIQUE

L’idée qui a présidé à cette initiative est l’interaction entre les univers musicaux. 

Amor Azul incarne ainsi la rencontre de la musique populaire brésilienne avec le chant lyrique, la rencontre des rythmes les plus effrénés avec l’orchestration savante, mais également la rencontre de la poésie populaire avec la magie de la voix lyrique et vice-versa, et encore la rencontre de la culture de la musique de transe afro-brésilien et de la mystique indienne.

LES PERSONNAGES

Jayadeva / Vishnu – Voix masculine : le narrateur omniscient, poète et troubadour des Dieux (le créateur inspiré). Il finit par personnifier la voix de l’amour et du mystère de la relation entre l'âme et l'esprit. Poète qui au moment nécessaire se transforme en Dieu pour siffler à l’oreille de Radha la force irrésistible de la poésie.

Krishna – Voix masculine : le Dieu séducteur de toutes les femmes du monde, mais qui se fera transpercer le cœur par le Dieu d’Amour.

Radha – Voix féminine : la femme d’exception parmi les jeunes filles, la séductrice séduite par l’amour. Amoureuse pour son plus grand bonheur, mais au prix également de grands tourments.

Sakhi - Voix féminine : C’est d’abord la bonne amie qui veut faire le bien à son amie Radha. Elle est aussi la partie féminine de Jayadeva, et à la fin elle se transforme, comme toutes les jeunes filles (Gopi), en Apsara, fille céleste qui perçoit avec clairvoyance l'invisible dans les amours entre Krishna et Radha.

Gopi 1 et 2 : deux filles qui sont en éternel état de désir charnel à l’égard de Krishna.

Avatars de Krishna et Radha : le même intense état de sentiment que Krishna et Radha contemporains (les chanteurs), mais reçu dans un espace (de danse) d’une Inde mythique sans temps, toujours invisible, toujours présente.

Le chœur - représente l’esprit de la forêt et la voix intérieure.


Initialement programmé à l'Auditorium de Radio France, cet opéra-chanson sera donné au Théâtre du Châtelet et diffusé le 14 novembre sur France Musique et France 5


© Hirosuke Kitamura

GILBERTO GIL/ALDO BRIZZI
Amor Azul (création mondiale)

Jayadeva / Vishnu - Gilberto Gil
Krishna - Josehr Santos
Radha - Janaína Carvalho
Sakhi - Graça Reis
Gopi 1 - Irma Ferreira
Gopi 2 - Yete Queiroz

Avatar de Krishna - Raghunath Manet
Guitare populaire brésilienne - Bem Gil
Percussionnistes afro-brésiliens - José Gil, Luizinho do Jêje, Neney Santos

Vito Lo Re, Assistant technique musical

Bertrand Brouder, Assistant artistique musical


CHŒUR DE RADIO FRANCE
ANGELO RAFAEL FONSECA chef de chœur
ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE
ALDO BRIZZI direction

13 NOVEMBRE - 19h
14 NOVEMBRE - 19H 
15 NOVEMBRE -16H
THEÂTRE DU CHÂTELET

Sur un poème de Jayadeva (XIIème siècle) traduit du Sanskrit par Rogerio Duarte. 
Livret : Aldo Brizzi
Collaboration pour la version portugaise : André Vallias
Musique de Gilberto Gil et Aldo Brizzi

Avec la collaboration du Núcleo da Ópera de Bahia, au Brésil, qui a organisé à titre gracieux, les auditions pour permettre à Gilberto Gil et Aldo Brizzi le recrutement des chanteurs pour les rôles de Krishna, Radha, Gopi 1 et 2.

Opéra en version de concert 
Durée approximative du concert : 2h30 en deux actes, hors entracte
Un concert donné en partenariat avec France Télévisions.

Diffusion sur France Musique le samedi 14 novembre à 20h.
Diffusion sur France 5 le samedi 14 novembre

Réservation sur maisondelaradio.fr et chatelet.com

Il est demandé au public de se présenter au maximum 30 minutes avant le début du spectacle. Le port du masque est obligatoire pour tous, à partir de 11 ans, dans tous les espaces publics y compris la salle durant la représentation. Lors des circulations dans le Théâtre, l’application des gestes barrière reste indispensable. Tous les espaces du Théâtre sont désinfectés régulièrement, y compris durant les représentations et du gel hydro-alcoolique est mis à votre disposition. Retrouvez toutes les mesures de sécurité sur https://www.chatelet.com/magazine/mesures-de-securite-covid/

© Hirosuke Kitamura

Aldo Brizzi

compositeur et chef d’orchestre

Aldo Brizzi a étudié la composition et la direction d’orchestre en Italie et fait ensuite la rencontre de Giacinto Scelsi (dont il a enregistré les œuvres, en tant que chef d’orchestre, dans deux albums qui ont reçu le « diapason d’or » et le « super choc du Monde de la musique »).

 

Il a été chef principal du « Ferienkurse Ensemble » à Darmstadt.

Il a dirigé de nombreuses formations (Ensemble des Berliner Philharmoniker, Orchestre national de Mexico, Orchestre national de Porto, Orchestre du Teatro Massimo de Palerme, etc) et enregistré des disques avec les Bamberger Symphoniker, la Filarmonica de Turin, l’Orquestra metropolitana de Lisbonne et, pour un film consacré à Scelsi, avec le Chœur et l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

 

La musique lyrique tient une place importante dans son activité. Son opéra Mambo Mistico (texte et mise en scène d’Alfredo Arias / Théâtre National de Chaillot) a reçu le Prix des souffleurs 2005 pour la meilleure musique lyrique.

Comme chef d’orchestre, il a également dirigé plusieurs opéras avec mise en scène de Stéphane Braunschweig, John Dew, Jesusa Rodriguez, Mietta Corli, Cornelia Geiser et des décorateurs tels Josef Svoboda et Alberto Pitta.

 

De 1998 à 2009, il vit au Brésil où il compose pour les grandes stars de la scène brésilienne et portugaise, Gilberto Gil, Caetano Veloso, Tom Zé, Teresa Salgueiro, etc. des chansons qui opèrent une synthèse des moyens de la musique contemporaine et des apports des musiques populaires.

 

En 2016, il est nommé Chef et directeur musical du Núcleo de Ópera da Bahia (Brésil).


© Daryan Dornelles

Gilberto Gil

auteur et compositeur

Gilberto Gil joue un rôle fondamental dans le processus constant de modernisation de la musique populaire brésilienne. Présent sur cette scène depuis 58 ans, il a mené une brillante carrière en tant que chanteur, compositeur et guitariste dans ce domaine. Avec 72 albums publiés, Gilberto Gil a reçu dix Grammys.
Après sa nomination au poste de ministre de la Culture du Brésil, il commence à animer le paysage socio-politique, environnemental et culturel international.

Pour sa volonté inébranlable de faire connaître au monde le cœur et l'âme de la musique brésilienne, et pour ses multiples activités, Gilberto Gil a été reconnu par diverses nations ; il a été nommé Artiste pour la paix par l'Unesco, Ambassadeur de la FAO, et a reçu plusieurs prix, dont le Prix suédois de la musique polaire.

Un compositeur unique animé par un immense talent et une grande curiosité. Un ambassadeur musical animé par une ferme conviction culturelle.


Pour aller plus loin 

Aldo Brizzi et Gilberto Gil ont déjà collaboré par le passé, notamment sur le disque Brizzi do Brazil paru en 2005. 


Pôle de relations médias / Direction de la Musique et de la Création de Radio France

 

François Arveiller /   

Marianne Devilleger /  

Laura Jachymiak /