• Fréquences
  • Accès
  • Contact

RADIO FRANCE / Le Conseil d’administration de Radio France adopte définitivement le projet Radio France 2022 et approuve le budget 2020

Publié le 20.12.2019
COMMUNIQUE DE PRESSE  l  Date

Le Conseil d’administration de Radio France adopte définitivement le projet Radio France 2022 et approuve le budget 2020


Le Conseil d’administration de Radio France s’est réuni vendredi 20 décembre 2019 sous la présidence de Sibyle Veil.



  • 1. Retour sur les propositions de Radio France dans le cadre du projet de loi sur l’audiovisuel

La Présidente a informé le Conseil d’administration que lors d’une audition à l’Assemblée Nationale jeudi 19 décembre devant les rapporteures du projet de loi « Audiovisuel », elle a affirmé la volonté de Radio France de préserver sa spécificité au sein du nouvel ensemble France Médias afin que la radio et la protection de ses contenus soient réaffirmées dans la future loi et que la radio puisse continuer à développer son potentiel.


Sibyle Veil a ainsi fait plusieurs propositions, notamment :

  • que la musique soit inscrite dans les missions prioritaires prévues par la loi pour l’audiovisuel public ;
  • que le média radio soit représenté au sein du Conseil d’administration de France Média ;
  • qu’une clé de répartition des moyens soit trouvée pour assurer à chacun des médias, en particulier à la radio,  les moyens nécessaires à l’exercice de leurs missions de service public ;
  • que la loi affirme un principe d’autonomie et de pérennité des ressources financières de France Médias constituées par la redevance, et qui soit à la hauteur des missions de l’audiovisuel public ;
  • que la future loi audiovisuelle pose les bases de relations équilibrées entre tous les acteurs du numérique, en rappelant qu’aucun contenu radio ne doit pouvoir être repris sans consentement préalable de l’éditeur ;

 
  • 2. Point sur la situation sociale à Radio France et les nouvelles propositions de la direction

 

Un point de l’ordre du jour était consacré à la situation sociale à Radio France.

A l’issue d’une longue journée de discussions qui s’est tenue le 19 décembre, la direction a fait de nouvelles propositions aux partenaires sociaux en vue de débloquer la situation et d'ouvrir des négociations sur plusieurs thèmes en janvier 2020.


La direction leur a fait les propositions suivantes reprises dans un relevé d’étapes :

 

  • L’ouverture de discussions paritaires sur l’évolution des organisations ;
  • Une partie des nouveaux emplois qui seront créés pourrait être réservée aux collaborateurs de Radio France qui souhaitent évoluer ;
  • La part des départs volontaires à la retraite pourrait être plus largement ouverte aux salariés qui le souhaitent ;
  • Une négociation sur les mesures permettant de réduire la précarité (CDD, CDD d’Usage) ;
  • Un étalement dans le temps du calendrier des départs, pour assurer la cohérence entre le rythme des départs et la mise en œuvre des nouvelles organisations ;
  • Des garanties pour les salariés concernés par les réorganisations en termes d’évolution, de mobilité et de parcours professionnels ;
  • Le lancement d’un chantier participatif sur l’évolution des métiers au sein de Radio France au 1er semestre 2020.



Les négociations doivent reprendre au début du mois de janvier 2020. Sibyle Veil a rappelé lors du conseil d’administration son souhait de mettre fin au conflit social par la poursuite du dialogue social constructif avec les partenaires sociaux.


 

  • 3. Approbation du projet stratégique Radio France 2022

 

Le Conseil d’administration a définitivement adopté le projet Radio France 2022 qui avait été présenté le 3 juin. Ce projet doit permettre à l’entreprise publique, aujourd’hui premier groupe de radio en France, d’être demain le leader de la radio en linéaire et sur le numérique, au service de tous les Français et la référence de service public.

 

 

  • 4. Approbation du budget 2020

 

Le Conseil d’administration a également adopté le budget 2020, qui marque la première année de mise en œuvre du projet stratégique Radio France 2022 adopté définitivement ce jour par le Conseil d’administration.

 

 Le budget est à l’équilibre alors que Radio France connaît depuis 2018, comme les autres entreprises de l’audiovisuel public, une forte réduction de ses ressources publiques (-20 M€ à horizon 2022).

 

Le résultat net prévisionnel 2020 est stable par rapport au budget 2019 malgré une réduction de 5 M€ de la Contribution à l’audiovisuel public de fonctionnement (577,3 M€). La CAP d’investissement est stable (10 M€).

 

Le budget 2020 vise à financer les priorités stratégiques de Radio France pour permettre à l’entreprise d’affirmer sa force sur son cœur de métier, la radio, en se plaçant à la pointe des évolutions des usages et des métiers, et sur ses missions de service public : information, proximité, culture et musique, en affirmant son rôle de média de service public.  

 

Il prévoit notamment :

  • La préservation des moyens dédiés aux antennes et aux formations musicales, pour affirmer  la force du modèle de production interne de Radio France, l’excellence de son offre éditoriale et musicale, en phase avec les attentes de la société et son rôle-clé dans la promotion de la création. Ce budget répond aux ambitions éditoriales des antennes tout en redéployant des moyens vers le développement de leurs offres éditoriales sur le numérique.


  •  Le renforcement des moyens alloués aux projets numériques, pour poursuivre l’adaptation de l’offre numérique de Radio France aux nouveaux usages. Les investissements (9M€) porteront sur la mise en place de la radio personnalisée, des assistants vocaux, l’enrichissement de l’application Radio France, ainsi que sur les sites et applications des antennes.

 

  • L’augmentation du budget dédié à la formation professionnelle (+ 900 000€) : Radio France consacrera une part croissante de son budget de formation (6,7 M€) à l’accompagnement de l’évolution des compétences et des parcours professionnels de ses salariés dans le cadre  de la transformation de l’entreprise.

 

  • Une politique d’investissement ambitieuse au service de la modernisation des outils de l’entreprise. Le budget d’investissement 2020 s’élève à 89 M€, en hausse de 11,4 M€ par rapport au budget 2019. Dans cette enveloppe, Radio France allouera près de 22,2 M€ à la modernisation des outils de production (studios d’enregistrement des antennes, cabines de production et de post-production, infrastructures, etc.).



Par ailleurs, le budget d’investissement au titre des travaux de réhabilitation s’élève à 42,1M€ avec notamment la poursuite des travaux de la dernière phase (dite « phase 3 »). Radio France prévoit également de consacrer 10,7 M€ d’investissements au patrimoine mobilier et immobilier du réseau France Bleu et du Siège.

 

Cette politique d’investissement sera soutenue financièrement par l’Etat pour les projets numériques et les projets consacrés à la finalisation des travaux de la Maison de la radio et des studios de création, comme l’a réaffirmé le Ministre de la Culture Franck Riester dans un courrier adressé à la Présidente de Radio France jeudi 19 décembre 2019. Le Président du comité d’audit du Conseil d’administration, Jean-Luc Vergne, a, à cet effet, salué la qualité du pilotage du chantier de la réhabilitation qui permet son déroulement dans de bonnes conditions. Ce pilotage réussi a d’ores et déjà permis à Radio France de réduire au cours de l’année écoulée le coût total maximum prévisionnel du chantier de hauteur de 6M€.

 


Pour financer ces priorités stratégiques dans le respect de l’équilibre, Radio France a construit son budget en tenant compte des éléments suivants :

 

  • La maîtrise de la masse salariale, qui représente près de 60% des charges d’exploitation, intègre les premiers effets du projet de réorganisation de Radio France. La masse salariale, à 394,7 M€, est stable par rapport au budget 2019.


  • Une augmentation des ressources propres de Radio France, hors partenariats, de 7,1M€, à 71,5 M€ par rapport au budget 2019.

 

Les recettes attendues intègrent une hausse des recettes publicitaires qui s’établissent à 56,1M€ du fait notamment de la hausse de la publicité digitale en lien avec les succès d’audience sur le numérique. Radio France a en effet enregistré 2 milliards d’écoutes numériques sur ses sites et applications depuis le début de l’année 2019.

Radio France prévoit aussi de poursuivre le développement des autres ressources propres liées à ses activités de diversification avec le développement de l’offre Studio Radio France (1,5 M), et de mécénat (+ 0,5 M€).

A cet effet, l’adoption définitive jeudi 19 décembre du dispositif de mécénat d’entreprises dans le projet de Loi de finances donnera la possibilité aux formations musicales de Radio France de bénéficier dès 2020 de ce type de financement qui soutiendra leur projet d’orchestre des territoires. 


Des économies sur les autres achats et charges externes (- 3,5 M€) à travers les renégociations contractuelles, concernant notamment les frais de diffusion pour financer des projets prioritaires de Radio France 2022.





Gaël HAMAYON

-

 

Peggy DREYER

  -  


Gabriel Sinze

  -