• Fréquences
  • Accès
  • Contact

L’écoute de la radio sur les supports numériques

Hipster blog smartphone
France Inter 1ère station sur le numérique dans un contexte de progression de l’écoute de la radio sur les supports multimédias.

Tandis que l’écoute de la radio sur supports traditionnels a cédé 1.1 pt en un an (38.1M d’auditeurs soit 70% de la population 13+), la radio sur supports multimédias a gagné 1.2 pt à 14,5% d’audience cumulée. Ainsi, la contribution des supports multimédias dans le volume d’écoute global de la radio s’élève sur cette vague janvier-mars 2020 à 15%, soit un niveau record (+1.4 pt).

Pratique plébiscitée par les jeunes, l’écoute de la radio sur supports numériques atteint 18.2% d’AC sur les moins de 35 ans (+0.7 pt) et 18.6% d’AC chez les moins de 25 ans (+1.7 pt). On note également une forte augmentation sur les 35-49 ans avec 17.5% d'AC, soit +1.8 pt.

Auprès des plus jeunes, on observe encore que les supports multimédias pèsent pour 27% de l’écoute radio vs 15% de l’écoute pour l’ensemble de la population (23.4% pour les moins de 35 ans). Ce mode d’écoute est aussi en nette augmentation chez les +50 ans (10.4% de l'écoute radio, soit +1.3 pt).

L’âge apparaît de moins en moins clivant selon le support multimédia utilisé. Les plus jeunes privilégient très nettement le téléphone mobile (64% de l’écoute radio sur supports numériques), tout comme les 13-34 ans (66%) et les 35-49 ans dans une moindre mesure toutefois (59%). Les 50 ans et + placent également le téléphone en 1ère position (42% soit +5 pts), mais répartissent davantage leurs modes d’écoute, puisque l’ordinateur arrive en 2ème mode d’écoute avec 23%, devant le téléviseur (18%).

Au classement des stations, France Inter est la 1ère radio écoutée sur l’ensemble des supports numériques (avec 1 470 000 auditeurs quotidiens – soit +141 000 en un an- loin devant RTL, 2ème avec 838 000 auditeurs), mais également au détail, sur les 2 supports les plus utilisés, que sont le téléphone mobile et l’ordinateur.

Enfin, Fip est la station dont la contribution des supports numériques à l’audience est la plus élevée. Le multimédia pèse ainsi pour 34% de son audience. Parmi les autres stations de Radio France, France Culture arrive en 2e position avec 25% de son audience réalisée sur le numérique, suivi de Mouv’ (18%), tandis que pour France Inter et France Info, le poids du numérique est de 14%.

Source Médiamétrie Global Radio, 13 ans et +, LàV, 5h-24h, Janv-Mars 2020, AC et contribution. Evolutions vs Janv-Mars 2019