Coupe du monde : qui sont les favoris et les possibles surprises ?

Des feux d'artifice explosent autour de la réplique géante de la Coupe du monde 2022 au Qatar à l'occasion du match Angleterre/Iran, le 21 novembre 2022.
Des feux d'artifice explosent autour de la réplique géante de la Coupe du monde 2022 au Qatar à l'occasion du match Angleterre/Iran, le 21 novembre 2022. ©AFP - Giuseppe Cacace
Des feux d'artifice explosent autour de la réplique géante de la Coupe du monde 2022 au Qatar à l'occasion du match Angleterre/Iran, le 21 novembre 2022. ©AFP - Giuseppe Cacace
Des feux d'artifice explosent autour de la réplique géante de la Coupe du monde 2022 au Qatar à l'occasion du match Angleterre/Iran, le 21 novembre 2022. ©AFP - Giuseppe Cacace
Publicité

La France remet son titre en jeu, quatre ans après la Coupe du monde en Russie. Le Brésil et l'Argentine apparaissent comme les deux équipes susceptibles de leur ravir le trophée. Mais plusieurs autres équipes pourraient créer la surprise dans cette compétition.

La 22e Coupe du monde de football a débuté dimanche 20 novembre 2022 au Qatar, avec la cérémonie d’ouverture et le premier match, entre le Qatar et l’Equateur, qui s'est soldé par une défaite qatarienne : 2-0 contre l'Equateur pour le groupe A de ce Mondial. Quatre ans après sa victoire en Russie, la France remet son titre en jeu dans des conditions difficiles. Alors qui peut rivaliser avec la France, quels sont les favoris ? Ecoutez la réponse avec Jean-Pierre Blimo, journaliste à la direction des Sports de Radio France.

Pour les Bleus, il va falloir faire sans Karim Benzema, de nouveau blessé depuis samedi 19 novembre et forfait pour l'ensemble de la Coupe du monde. Les Tricolores vont devoir se relever et retrouver une cohésion de groupe sans les nombreux Bleus forfaits pour cette compétition.

Publicité

Le Brésil et l'Argentine favoris

Face à eux, plus que jamais, deux grandes Nations de football font figure de favoris : le Brésil et l’Argentine. Les Brésiliens, comptent sur Neymar, revenu très en forme et sur un collectif qui présente l’une des meilleures générations de ces dernières années. Autre grand favori, c'est donc l’Argentine, un an après la victoire en Copa América. L’Argentine mise sur Léo Messi, le milieu de terrain aux sept Ballons d’or, même s'il s'est entraîné à part hier.

" Une Coupe du monde est toujours compliquée et tout peut arriver", Léo Messi

Interrogé par la Confédération Sud-Américaine, Leo Messi se garde d'ailleurs de placer l’Argentine parmi les potentiels vainqueurs. "Quand on parle des favoris, à chaque tournoi on dit la même chose, il y a quelques surprises mais en général les grandes équipes sont les favorites, estime le footballeur. Si je dois choisir, le Brésil la France et l'Angleterre sont un peu au-dessus des autres. Mais une Coupe du monde est  toujours compliquée et tout peut arriver". Messi cite d'ailleurs la France qui sera finalement privée de Karim Benzema, de nouveau blessé depuis samedi et forfait pour le reste de la compétition.

L'Espagne en outsider

Dans cette Coupe du monde, l’Espagne est à ranger au titre des outsiders, dans une équipe rajeunie par Luis Enrique. Autre candidat sérieux, l’Allemagne, désormais emmenée par Hansi Flick, ou encore l’Angleterre, finaliste du dernier Euro de football et demi-finaliste de la dernière Coupe du monde. Enfin il y a aussi la Belgique, les « Diables Rouges » comptent sur leur nouveau leader, Kevin de Bruyne.